La saison des rachats de contrats vient d’être entamée par les Kings

Publié le 15 juin 2019 à 18h51
PAR
Avec la saison 2018-19 officiellement terminée, les regards se tournent désormais vers les directeurs généraux, qui auront, pour la plupart, du pain sur la planche au cours des semaines à venir.

Avec le repêchage (21-22 juin) et l’ouverture du marché des joueurs autonomes (1er juillet), qui est d’ailleurs composé d’un bassin de joueurs fort intéressant cette année, on ne risque pas de manquer d’action.

Plusieurs formations tenteront d’attirer de gros noms dans leur entourage, mais la masse salariale peut venir en embêter plus d’un, en particulier les formations ayant un ou plusieurs mauvais contrat(s), ce qui n’est pas rare.

Dans ce genre de situation, il est possible pour une formation de racheter le contrat d’un joueur qui ne cadre tout simplement plus dans les plans de l’équipe et qui possède un contrat trop faramineux, compliquant la tâche du D.G. qui voudrait procéder à une transaction.


C’est aujourd’hui que les Kings ont lancé le bal, rachetant le contrat du défenseur canadien Dion Phaneuf. Il y avait déjà de cela un bon moment que Phaneuf n’offrait plus de performances à la hauteur de son contrat, ce dernier pesant lourd sur la masse de la formation californienne.


D’ici au 1er juillet, on peut s’attendre à voir davantage de rachats de contrats en prévision de l’ouverture du marché des joueurs autonomes. La rumeur plane d’ailleurs que le même sort pourrait attendre le défenseur des Canadiens de Montréal, Karl Alzner...
10 dernières chroniques
pub