La LAH présente un format des séries adapté à la situation

Publié le 29 avril 2021 à 19h58
PAR MATHIEU BOUCHARD-RACINE
Alors que la LNH aura droit à des séries éliminatoires, ce n'est pas le cas notamment pour les ligues juniors canadiennes, alors que le championnat de la coupe Memorial n'aura pas lieu. En ce qui concerne la LAH, on ne savait pas exactement à quoi s'attendre, mais le tout a été confirmé.

La Ligue américaine ne tiendra pas de séries comme celles auxquelles on est habitué. En effet, la coupe Calder ne sera pas le titre convoité par les clubs-écoles de la LNH. On a plutôt opté pour un format différent et original, permettant des événements sécuritaires.


Alors que la ligue est initialement séparée en cinq divisions, on a décidé qu'il y aurait cinq vainqueurs, donc un par division. Le fonctionnement a été fixé indépendamment pour les cinq secteurs. D'abord, la division Pacifique aura un tournoi de fin de saison où les équipes réclameront le trophée John D. Chick.


Ensuite, les divisions Atlantiques, Nord, Canadienne et Centrale n'auront pas la même chance que la division Pacifique. Le trophée Emile Francis, le trophée FG (Teddy) Oke, le trophée Frank S. Mathers et le trophée Sam Pollock seront remis à la première position de chaque classement.

Si la saison se terminait maintenant pour tout le monde, Providence, Chicago et Lehigh Valey seraient les vainqueurs des divisions Atlantique, Centrale et Nord. La bonne nouvelle, c'est que le Rocket de Laval est en excellente position pour remporter les honneurs de la division canadienne. La mauvaise, c'est que le club de Joël Bouchard n'aura pas la chance de poursuivre sa belle saison dans le cadre d'un vrai tournoi. Ce sera pour la saison prochaine, espérons-le.
10 dernières chroniques
pub