SONDAGES     LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


Claude Julien dévoile pourquoi il laisse de côté Kotkaniemi!


PUBLICATION
Mathieu Charbonneau
30 mars 2019  (12h20)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS

Ce midi, Claude Julien a annoncé que sa jeune recrue Jesperi Kotkaniemi allait sauter son tour samedi soir face aux Jets de Winnipeg.

Julien a expliqué sa décision devant les médias.
« Je pense que c'est évident que Kotkaniemi est fatigué. Il n'est pas le même joueur. Pour nous aider, il doit être reposé. Dernièrement, il ne nous aide pas beaucoup à cause de ça. » – Claude Julien


Jeudi soir face aux Blue Jackets, il y avait des signes dans chacune des 18 présences sur la patinoire de Jesperi Kotkaniemi qui traduisait un manque de confiance du jeune homme.
Ça a paru quand le Finlandais de 18 ans a fait un détour devant son propre filet et qu'il s'est fait subtilisé la rondelle.
Heureusement, grâce à un bon jeu défensif, il a contré la chance de marquer. Sa performance a cependant commencé à se détériorer dès ce moment.
Plus tard en début de troisième période, alors que le CH ne perdait que par un but, Kotkaniemi n'a pas pu capter la passe de Victor Mete au centre de la glace et le tout a mené au but de Riley Nash.
Le jeune homme était visiblement fatigué. Son jeu était mou et parfois paresseux. Même son jeu en avantage numérique était laborieux, Claude Julien l'a même retiré de l'unité de 5 ce vendredi lors de l'entraînement.
En voyant ces signes de faiblesse et ce manque de confiance, il était alors pertinent de se demander si le "kid" serait de la partie contre les Jets samedi soir.
Puis, suite à l'entraînement de vendredi, Claude Julien avait été vague en répondant aux question concernant l'alignement face aux Jets.
Il a simplement mentionné que son "lineup" n'était pas encore prêt en vue de cette partie. Il a cependant été plus loquace quand on lui a demandé si la longue saison avait rattrapé Kotkaniemi, il a commencé à énumérer les raisons pour lesquelles cela pourrait en fait être le cas.
« À l'heure actuelle, tout le monde s'occupe de tous les petits problèmes et de tous ces problèmes. Mais en même temps, je répète qu'il a 18 ans, il joue plus au hockey que jamais. Le rythme a pris de la vitesse, il en apprend plus et il ne peut que s'améliorer et grandir. Mais il est sans doute frustré car il a toujours eu du succès tout au long de sa carrière, mais il joue maintenant dans la meilleure ligue du monde. Donc, il a encore beaucoup à apprendre de cela et il tire sans doute des leçons de ce qu'il vit actuellement. » - Claude Julien

Il se trouve que les enjeux sont peut-être un peu trop importants pour que ce processus continue à être mis à l'épreuve pour Kotkaniemi. Montréal se bat pour faire les séries éliminatoires, à égalité de points avec les Blue Jackets (90) et un point derrière les Hurricanes de la Caroline, qui occupent la première position de wild-card dans la Conférence de l'Est.
Le fait que les Canadiens aient disputé un match de plus que ces deux équipes l'oblige encore plus à s'occuper de leurs propres affaires, et le défi auquel ils sont confrontés, à commencer par les Jets, qui sont en tête de la division centrale, risque d'être trop difficile à assumer pour le jeune homme de 18 ans qu'est Kotkaniemi en ce moment.
Il ne faut pas se le cacher, les débuts de Kotkaniemi dans la LNH sont impressionnants avec ses 11 buts et 34 points en 76 matchs. Mais si la recrue est physiquement fatiguée, c'est une prise contre lui. Le fait que le match de samedi soit sur la route, où Kotkaniemi n'a pas encore marqué de but cette saison, est un autre facteur à prendre en compte dans la décision de Julien.
C'est également contre une équipe, les Jets, qui est à égalité pour le quatrième plus grand nombre de victoires à domicile cette saison (25). Ces faits pourraient inciter l'entraîneur à réfléchir quant à l'utilisation de KK.
Il est possible que Julien ne veule pas le faire jouer contre une équipe lourde et imposante physiquement. C'est compréhensible. Surtout à la lumière de la façon dont Kotkaniemi a joué jeudi.
Placer Kotkaniemi dans les gradins aura également, souhaitons-le, un effet sur ses compagnons de trios. Ces derniers n'ont également pas aidé aux succès du jeune Finlandais lors de la dernière partie et cela pourrait les fouetter. En particulier Drouin qui doit visiblement en donner plus afin de donner une infime chance au CH de se faufiler en séries éliminatoires.
On s'entend que Kotkaniemi est l'avenir du CH et qu'il est bourré de talent. Mais pour le moment, afin de survivre, Julien pense que lui faire passer son tour samedi est ce qui est le mieux pour son équipe.
N'ayez pas peur, vous aurez l'occasion à l'avenir de voir KK prendre en charge ce genre de situation dans les prochaines années. Il faut juste lui laisser le temps de s'acclimater à la LNH. Il n'est cependant pas prêt à prendre toute cette pression dès maintenant.
Via Eric Engels
10 dernières chroniques

HABSETLNH.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS