SONDAGES     LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


Carey Price provoque un jeu de chaises musicales jusqu'en Finlande


PUBLICATION

28 décembre 2018  (18h37)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS



Le gardien du Canadien ayant été placé sur la liste des blessés (bas du corps), rétroactivement au 22 décembre, le Bleu-blanc-rouge a dû lancer un appel au Rocket de Laval.

Afin de solliciter les services d'un gardien à titre d'auxiliaire à Antti Niemi.
Normalement, c'est Charlie Lindgren qui aurait dû répondre: « Présent ». Malheureusement, lui aussi est blessé. C'est donc Michael McNiven qui tiendra ce rôle ce soir alors que le Canadien affrontera les Panthers de la Floride.
Son absence a ainsi créé un vide chez le club-école des Canadiens qui a lancé, à son tour, un S.O.S. à Connor LaCouvee, gardien des Mariners du Maine (ECHL), afin qu'il puisse servir d'auxiliaire à Étienne Marcoux.
Le club de Laval lui a alors fait signer un contrat d'essai professionnel. Mais comme il ne pouvait arriver à Belleville à temps pour disputer la rencontre prévue au calendrier, le Rocket à dû faire appel à un avocat, Kevin Bailie, un gardien, retraité à la fin de la saison dernière, qui jouait, depuis la saison 2013-2014, pour le club de hockey de l'université Queens.
Son rappel a évidemment eu un impact sur les Mariners qui se sont tournés vers un gardien qui ne pensait jamais revenir en Amérique du Nord. En effet, ce finlandais, sélectionné au 29e rang en 2002 par les Bruins de Boston, avait une belle carrière devant lui.
Cependant, malgré des débuts prometteurs en LAH et même plusieurs rencontres avec le grand club  en 2005-2006 et 2006-2007, en alternance avec Andrew Raycroft et Tim Thomas, il n'a jamais répondu aux espoirs fondés en lui. En 2014-2015, après avoir majoritairement joué en LAH, il est retourné jouer en Europe.
Âgé de 34 ans, et appartenant au HIFK d'Helsinki, en Sm-liiga, avec lequel il n'a disputé qu'une seule rencontre, Hannu Toivonen retraverse donc à nouveau l'océan pour se joindre aux Mariners.
Espérons maintenant que tous les gardiens, de haut en bas, demeureront en santé sinon... le Canadien pourrait avoir à se résoudre à appeler Patrick Roy, José Théodore ou même Ken Dryden.
À moins que Vous qui gardez, ou avez déjà gardé, les filets, tenez-vous près de votre téléphone.  On ne sait jamais, il pourrait sonner.
10 dernières chroniques

HABSETLNH.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS