Canadien de Montréal: déclaration choc concernant l'avenir de Logan Mailloux dans la LNH

Publié le 11 mai 2023 à 9h48
PAR MATHIEU CHARBONNEAU
Ceux qui suivent les activités des espoirs en marge des différents repêchages le savent, Simon Boisvert, aussi surnommé le « Snake » , a une opinion qui ne fait pas l'unanimité. Il aime faire aller à contre-courant et ses listes de repêchages surprennent toujours.

Ce dernier a récemment été invité au podcast de Tony Marinaro et il a continué à être lui-même. En effet, il a posé son opinion, qui fera assurément parler, concernant le jeune Logan Mailloux. Son verdict, l'espoir du CH n'est pas aussi bon qu'on pense.

« On devrait pratiquement se ficher de la production du jeune cette année parce qu'il « disputait son année de 20 ans ». » - Simon Boisvert

Avec les Knights de London dans la OHL, cette saison, Mailloux a cumulé 53 points (25 buts), en 57 matchs de saison régulière. Il a ajouté 17 points (six buts) en l'espace de 15 rencontres de séries éliminatoires. Il pourra d'ailleurs en ajouter d'autres, alors que sa formation affrontera celle de Owen Beck, en grande finale de la ligue junior ontarienne.



Pour en revenir à Boisvert, ses propos sont en quelque sorte erronés d'avance. Comme le rappelle Marc- Olivier Cook, du site DLC Mailloux vient à peine d'avoir 20 ans (le 15 avril dernier). Il n'aura donc joué que 9 des 15 matchs éliminatoires, au moment d'écrire ces lignes, lors de ses 20 ans.

De son côté, l'animateur du podcast Tony Marinaro, affirme que le défenseur a tout, avec son physique, son patin et son lancer, pour devenir un bon joueur dans la LNH.

Le tout prendra assurément du temps, mais, pour le moment, Mailloux a fait un immense pas vers l'avant, cette saison. On se rappelle qu'il n'avait joué que 12 parties, la saison dernière. Il avait d'abord manqué tout le début de la saison 2021-2022, jusqu'au 1er janvier 2022, suite à une suspension imposée par la ligue, pour ses gestes hors glace. Il s'était ensuite blessé lors d'un combat qui lui a ainsi fait manquer la fin de sa campagne.

Dans un récent podcast de La Poche Bleue, Michel Therrien, qui était à ce moment-là entraineur adjoint avec les Flyers de Philadelphie, a confié que son club avait Mailloux très haut sur sa liste, en 2021. Son scandale hors glace aura refroidi les propriétaires de l'organisation de la Pennsylvanie.


« Souvent, quand il y a une controverse et que ça peut devenir délicat, ce sont les propriétaires qui vont prendre la décision finale, poursuit coach Therrien. Dans le cas de Geoff Molson, il a été honnête, il ne s'attendait pas aux conséquences que ça a causées. Beaucoup de clubs l'auraient repêché même avant, mais le jeune avait demandé de ne pas se faire repêcher. Les équipes avaient accepté ça du côté des propriétaires des Flyers, Comcast, il n'était pas question de prendre la chance de repêcher un joueur qui aurait pu causer du négatif à la compagnie. C'est ça qu'on m'avait répondu. » - Michel Therrien

SONDAGE
11 Mai   |   399 réponses
Canadien de Montréal: déclaration choc concernant l'avenir de Logan Mailloux dans la LNH

Pensez-vous que Logan aura une belle carrière dans la LNH?

Oui34787 %
Non184.5 %
Oui, mais pas avec le CH348.5 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub