20:00
-
-
    

Ben Chiarot découvre Montréal et s'adresse aux fans

Publié le 26 juillet 2019 à 12h10
PAR

Contrairement à ce dont nous nous attendions, le Tricolore n'a pas démontré de complexe d'infériorité lors de la saison dernière. Alors que tout le monde croyait que la bande de Weber terminerait la saison en queue de peloton, nous avons eu droit à du hockey inspiré et encourageant, nous permettant même de croire aux séries éliminatoires.

Les attentes sont donc beaucoup plus élevées en vue de la prochaine campagne. Les jeunes ont progressé, Shea Weber sera à son poste en pleine forme dès le début de la saison, ce qui solidifiera la défensive et, du même coup, le travail de Carey Price, et les joueurs à l'attaque semblent bien balancés.

Plusieurs auraient voulu voir un joueur d'impact se joindre à l'équipe, que ce soit un défenseur gaucher top 4 ou un attaquant top 6, mais ce jour n'est pas encore arrivé. Cependant, il reste encore du temps à Marc Bergevin.

S'il y a une chose qui qualifie le Canadien un peu moins positivement, c'est bien la grosseur des joueurs. Même si la ligue est davantage axée sur la vitesse et les jeunes, les joueurs au physique imposant et possédant un bon coup de patin sont toujours un atout, surtout en défensive.


Le Tricolore n'a jamais comblé la perte d'Alexei Emelin pour ce qui est de la robustesse. Le Russe n'était pas le meilleur défenseur, mais ceux qui s'aventuraient dans la zone du Canadien de son côté se devaient d'être braves et de garder la tête haute, ce qui a rendu de fiers services à l'équipe.

Bergevin en est conscient et a réglé une partie du problème en donnant un contrat de trois ans au défenseur Ben Chiarot. Ce dernier a même refusé une entente plus longue avec les Jets pour se joindre au Canadien, ce qui démontre tout son intérêt envers l'équipe.

Il est d'ailleurs fraîchement arrivé à Montréal et s'est adressé aux partisans en direct de la chambre des joueurs :

10 dernières chroniques
pub