À quoi pourrait ressembler l'alignement du Canadien pour l'année à venir?

Publié le 6 août 2019 à 11h02
PAR
Alors que les dates fatidiques du repêchage et du 1er juillet sont passées depuis plus d'un mois maintenant, nous sommes actuellement dans la période la plus tranquille pour le hockey. Cependant, on peut se rassurer en se disant que le 1er match préparatoire du Canadien a lieu le 16 septembre, dans un peu plus d'un mois (on se réconforte avec ce qu'on peut). En cette raison, l'équipe d'Habs et LNH s’est entretenue et a décidé de vous proposer leur alignement du Canadien pour l'année à venir en fonction des joueurs que le Canadien possède actuellement.

Dans un premier temps, voici l'alignement de Montréal si aucun prospect ne réussit à se tailler une place dans l'équipe :

Tomas Tatar - Philip Danault - Brendan Gallagher

Jonathan Drouin - Max Domi - Artturi Lehkonen


Paul Byron - Jesperi Kotkaniemi - Joel Armia

Nick Cousins - Nate Thompson - Jordan Weal

(réservistes : Matthew Peca, Charles Hudon)

Victor Mete - Shea Weber

Ben Chiarot - Jeff Petry

Brett Kulak - Christian Folin

(réservistes : Mike Reilly)

Carey Price / Keith Kinkaid

On remarque qu'il s'agit à quelques détails près du même alignement qu'à la fin de la saison dernière. Le départ de Andrew Shaw et de Deslauriers et l'arrivée de Nick Cousins en attaque sont les seuls changements. En défensive, Ben Chiarot reprend sensiblement la même place qu'avait Jordie Benn. À cela, on remplace Antti Niemi par Keith Kinkaid. La seule question réellement importante avec cet alignement, c'est à savoir qui se taillera une place pour jouer aux côtés de Domi et Drouin (dans l'idée que les deux jouent ensemble).

C'est pour cela que maintenant, on va proposer un alignement en gardant en tête que des espoirs arrivent à se tailler une place à Montréal. Ceux qui ont le plus de chances d'y arriver sont Ryan Poehling et Noah Juulsen (qui a déjà joué à Montréal l'année dernière avant de subir une blessure à l'oeil). On pense que Nick Suzuki, Josh Brook, Joel Teasdale et cie vont passer quelque temps à Laval avant de monter dans la grande ligue. Voici donc l'alignement, si on y ajoute Poehling et Juulsen.

Tomas Tatar - Philip Danault - Brendan Gallagher

Max Domi - Jesperi Kotkaniemi - Jonathan Drouin

Artturi Lehkonen - Ryan Poehling - Joel Armia

Nick Cousins - Jordan Weal - Paul Byron

(réservistes : Nate Thompson, Charles Hudon)

Victor Mete - Shea Weber

Ben Chiarot - Jeff Petry

Brett Kulak - Noah Juulsen

(réservistes : Christian Folin)

Carey Price / Keith Kinkaid

Avec cet alignement, on imagine l'arrivée de Ryan Poehling au centre d'un troisième trio, signifiant que Jesperi Kotkaniemi monterait en tant que centre du deuxième trio, replaçant ainsi Max Domi à l'aile. Dans ce scénario, Montréal aura le luxe d'avoir de très bons joueurs réservistes en Nate Thompson et Charles Hudon. C'est d'ailleurs avec regret que nous n’avons pas réussi à placer Charles Hudon dans aucun des alignements... C'est en partie en raison que Claude Julien semble lui préférer Jordan Weal et Nate Thompson (en vue des derniers matchs de la saison dernière). Cependant, il est possible qu'il arrive à brouiller les pistes et se tailler une place dans l'alignement.

En défensive, Noah Juulsen obtient un poste dans le top 6 des défenseurs, faisant en sorte que Christian Folin sortirait de l'alignement pour devenir réserviste. Mike Reilly serait donc rétrogradé à Laval si on en suit notre scénario...

Dans les deux scénarios, le Canadien a une congestion à l'attaque sur le 3ème et 4ème trio... des bons joueurs seraient donc rayés de l'alignement en raison de cette congestion. Cependant, ça donnerait de la marge pour le CH en cas de nombreuses blessures durant la saison régulière, ce qui est toujours un net avantage. Il est possible que des surprises surviennent lors des matchs préparatoires et changer ainsi la donne. Il suffit de regarder l'année dernière, alors qu'un jeune joueur comme Jesperi Kotkaniemi, qui avait tout juste 18 ans, a réussi à se tailler une place dans l'alignement!
10 dernières chroniques
pub