photo

« C'est le pire traitement d'un joueur que j'ai vu de ma carrière », Babcock encore au banc des accusés

2 décembre 2019
Nous avons eu, aujourd'hui, encore droit à une nouvelle révélation concernant le comportement de Mike Babcock lorsqu'il était entraîneur dans la LNH. Cette fois-ci, ce n’est nul autre que le légendaire défenseur Chris Chelios qui nous raconte un événement qui a eu lieu lorsqu'il évoluait avec les Red Wings de Détroit entre 2005 et 2009, période lors de laquelle il était le coéquipier du Suédois Johan Franzen.

Lors d'un match, Babcock aurait abusé verbalement de Franzen, à un tel point que cela lui a causé une dépression nerveuse en plein match, qui s'est poursuivie même lors du retour au vestiaire. Le tout a été empiré par les très nombreuses commotions cérébrales que le Suédois a subi lors de sa carrière. Voici comment Chelios a décrit l'incident :

« Le pire traitement que j'ai vu concernant Babcock serait définitivement celui de Johan Franzen et ce qu'il lui a fait à la fin, alors qu'il jouait blessé durant les séries face aux Predators de Nashville qui nous ont éliminé. Je ne sais pas ce qu'il lui a dit en privé avant la partie, mais durant le match il l'a constamment attaqué verbalement jusqu'au point où il a fini par craquer en plein match et faire une dépression nerveuse. Pauvre Johan qui souffrait déjà psychologiquement de dépression suite à ses multiples commotions cérébrales. Il a craqué sur le banc des joueurs et dans la chambre après le match. C'est le pire traitement d'un joueur que j'ai vu de ma carrière. »

Il regrette notamment que le groupe de vétérans dont il faisait partie n'ait rien fait pour soutenir publiquement son coéquipier, mais aussi et surtout le soutien apporté par le directeur général de l'époque, Ken Holland, qui est venu donner un discours devant les joueurs qui légitimait ce genre de traitements :

« La situation est venue aux oreilles de Ken Holland et il a fait un discours de support envers Mike Babcock. C’était un super discours, mais ça venait de confirmer à tout le monde que les joueurs pouvaient être traités de cette façon-là. Ça s’est fini comme ça. »

Depuis sa retraite en 2015, Franzen vit un véritable enfer en raison de ses commotions, dont notamment de graves pertes de mémoire qui détruisent sa vie sociale.

Vous pouvez écouter le témoignage de Chelios ci-dessous :



Crédit : Agence QMI et HF
SONDAGE
Hockey - LNH - Canadiens de Montreal Ce dimanche, le Canadien a procédé au rappel de Riley Barber du Rocket. Quel joueur, selon vous, aurait mérité d'être rappelé?
   Riley Barber était le bon choix
   Jake Evans
   Lukas Dejdemo
   Ryan Poehling
   Alex Belzile
   Autres
MENEURS DE LA LNH
POINTS PJ PTS
LEON DRAISAITL 32 53
CONNOR MCDAVID 32 52
NATHAN MACKINNON 29 45
BRAD MARCHAND 30 44
DAVID PASTRNAK 30 43
JOHN CARLSON 31 43
JACK EICHEL 31 42
ALEKSANDER BARKOV 29 36
ARTEMI PANARIN 29 36
JONATHAN HUBERDEAU 29 36
CLASSEMENT COMPLET  
BUTS PJ B
DAVID PASTRNAK 30 25
ALEXANDER OVECHKIN 31 20
CONNOR MCDAVID 32 19
LEON DRAISAITL 32 19
NATHAN MACKINNON 29 18
CLASSEMENT COMPLET  
PASSES PJ P
LEON DRAISAITL 32 34
CONNOR MCDAVID 32 33
JOHN CARLSON 31 32
NATHAN MACKINNON 29 27
ALEKSANDER BARKOV 29 26
CLASSEMENT COMPLET  
DÉFENSEURS PJ PTS
JOHN CARLSON 31 43
CALE MAKAR 29 28
DOUGIE HAMILTON 30 28
VICTOR HEDMAN 25 27
KEITH YANDLE 29 26
CLASSEMENT COMPLET  
RECRUES PJ PTS
CALE MAKAR 29 28
VICTOR OLOFSSON 31 26
QUINN HUGHES 29 24
ILYA MIKHEYEV 31 17
MARTIN NECAS 26 16
CLASSEMENT COMPLET  
VICTOIRES PJ V
BRADEN HOLTBY 22 15
CONNOR HELLEBUYCK 24 15
FREDERIK ANDERSEN 24 14
TUUKKA RASK 18 13
PETR MRAZEK 20 13
CLASSEMENT COMPLET  
BLANCHISSAGES PJ BL
PEKKA RINNE 17 3
TRISTAN JARRY 11 2
JAROSLAV HALAK 12 2
ALEXANDER GEORGIEV 14 2
CARTER HUTTON 15 2
CLASSEMENT COMPLET  

Ailleurs sur le web


HABSETLNH.COM
COPYRIGHT ©2019
TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES ET CONDITIONS
POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ