Accueil             Sondages             Vidéos             Pool de hockey                  
photo

L'ultime regret de Vincent Lecavalier

9 octobre 2019
Vincent Lecavalier est probablement l'un des meilleurs Québécois à avoir joué dans la LNH, et ce, pendant dix-sept saisons, majoritairement passées dans l'organigramme du Lightning de Tampa Bay, avec qui il aura également marqué l'histoire de la franchise.

Ayant vu le jour en 1992, le Lightning n'aura pas vu passer autant de joueurs que certaines autres formations plus âgées dans la LNH, mais l'organisation floridienne en a déjà vu suffisamment pour que l'on puisse affirmer que le Québécois de 6 pieds 4 pouces et 215 livres demeure l'un des athlètes marquants de l'équipe.

En effet, Lecavalier est celui qui a disputé le plus de rencontres dans l'histoire de la franchise, en plus d'occuper le deuxième rang pour les buts (395), les passes (491) et les points (874) en près de trente années d'existence de l'équipe.

D'ailleurs, durant son passage en Floride, le natif d'Île-Bizard aura été nommé capitaine de l'équipe lors de la saison 1999-00, alors qu'il n'était âgé que de 19 ans et 315 jours, le plus jeune dans l'histoire de la LNH à se faire décerner ce rôle à l'époque. Il aura occupé ce poste durant deux campagnes avant de céder son titre au vétéran Dave Andreychuk. Toutefois, l'ancien de l'Océanic de Rimouski a récupéré sa lettre de noblesse pour la saison 2008-09, chose qu'il aura alors conservée jusqu'à son départ de l'équipe aux termes de la saison 2012-13.

Si on vous remémore tout cela, c'est que le principal intéressé était invité à la nouvelle émission diffusée tous les mardis à 16 h 00 sur les ondes de RDS, intitulé Max&Bruno, co-animée par les anciens du circuit Bettman et bons amis en Bruno Gervais et Maxime Talbot. Lors de son entretien avec les deux animateurs, Lecavalier est revenu sur le fait de s'être fait accorder le titre de capitaine alors qu'il n'avait pas encore rejoint la vingtaine et avec le recul, il regrette cette épisode de sa carrière :



Le record de jeunesse de Lecavalier a été battu à trois reprises depuis le temps, alors que tour à tour, Connor McDavid (19 ans et 266 jours), Gabriel Landeskog (19 ans et 286 jours) et Sidney Crosby (19 ans et 297 jours) se sont vus se faire broder la lettre « C » sur leur maillot par leur formation respective.

Or, selon l'ancien du Lightning, des Flyers et des Kings, cette pratique devrait cesser de se faire dans la LNH, puisqu'il estime que c'est beaucoup trop de responsabilités à un si jeune âge :

« Je pense que c’est trop jeune. À 19 ans, tu n’as aucun vécu, tu n’as jamais vraiment eu la chance de voir à l’˝uvre de bons vétérans capables de te montrer le chemin. Quand tu as 19, 20, 21 ou 22 ans, tu vois les choses différemment qu’un vétéran de 30 ou 35 ans. »

Le retraité de 39 ans a poursuivi en citant en exemple le talentueux joueur des Kings, Anze Kopitar, qu'il a côtoyé lors de sa seule saison à Los Angeles, en 2015-16. Bien que le Slovène n'a arboré le « C » que la campagne suivante, Lecavalier voyait chez le numéro 11 des Kings des habiletés de meneur d'homme qu'il aurait souhaité accomplir lorsqu'il était capitaine des siens :

« Quand je suis arrivé à Los Angeles, j’ai vu un gars comme Anze Kopitar, il est tout un leader puis je me disais que j’aurais aimé faire certaines choses comme lui lors de mes années à titre de capitaine. »

Bref, Vincent Lecavalier est clairement d'avis que les équipes de la LNH devraient enrayer cette pratique qui est de nommer des capitaines d'un très jeune âge et venant d'un athlète qui a vécu cette situation aux premières loges, disons que les formations du circuit Bettman devraient le croire sur parole. Or, alors que la LNH est de plus en plus réservé aux jeunes joueurs, parions que cette façon de faire sera en hausse dans les prochaines années, soit le contraire de ce que Lecavalier souhaite appliquer comme doctrine.
Êtes-vous en accord avec les propos de Vincent Lecavalier?
2500$ en prix
Participez gratuitement au Super Hockey Pool et courez la chance de remporter plusieurs prix. Chaque participant reçoit 50 000 000 de dollars fictifs lors de son inscription et doit engager des joueurs pour débuter sa formation. Il n'est pas nécessaire d'avoir une formation complète pour débuter la saison, car chaque participant pourra engager et congédier des joueurs durant toute la saison. L'objectif de chaque participant est de faire fructifier sa valeur à l'aide des redevances remises selon les performances de ses joueurs. Le gagnant du pool sera celui dont la valeur totale (salaire + banque) sera la plus élevée à la fin de la saison de la LNH.
STATS HOCKEY
PROPULSÉES PAR MARQUEUR.COM
nhl
FINAL/P
2
3
FINAL
3
4
FINAL
2
3
FINAL
3
6
FINAL
2
5
FINAL
2
5
  
Calendrier de la LNH  
Accueil Blessures
Calendrier Salaires
Classement Transactions
Stats Trophées
Gardiens Numéros retirés
Repêchage 3 étoiles
Liste - joueurs Logos
Séries Hall of fames
JOUEURS POPULAIRES
DEPUIS 24 HEURES
Juuso Riikola
Victor Olofsson
Mika Zibanejad
John Carlson
Connor McDavid
Sidney Crosby
James Neal
Jack Hughes
Morgan Rielly
Elias Pettersson
ANNIVERSAIRES
JOUEURS NÉS UN 17 OCTOBRE
Hayden Verbeek 1997
Jake Debrusk 1996
Francis Bouillon 1975

Ailleurs sur le web


HABSETLNH.COM
COPYRIGHT ©2019
TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES ET CONDITIONS
POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ