photo

Y a-t-il réellement une place pour Charles Hudon à Montréal?

20 juillet 2019
Ce n’est pas une surprise pour personne, Charles Hudon a connu une année frustrante lors de la dernière campagne. En effet, le principal intéressé a passé le trois quarts du temps sur la galerie de presse, ne prenant part qu’à 32 des 82 matchs de l’équipe.

Durant la période des offres qualificatives, l’attaquant a refusé celle déposée par Marc Bergevin et le Tricolore. Elle comprenait un an, à deux volets, avec un salaire de 715 000 $ dans la LNH et environ 70 000 $ dans la AHL. Incapable de venir à bout d’un terrain d’entente, Hudon a utilisé son droit de plaider sa cause en arbitrage.

Finalement, c’est plus tôt hier que l’entente a été officialisée. L’arbitrage ne sera plus nécessaire, puisque le Québécois restera à Montréal. Son contrat est d’une durée d’un an, à un seul volet et lui rapportera un salaire de 800 000$ pour la prochaine saison.



Malgré cette entente, il est difficile de déterminer quelle est la place de Charles Hudon au sein de cet alignement déjà bien complet. Il y a déjà 14 autres attaquants au sein du Tricolore qui ont un contrat en poche, sans compter la relève qui tentera de forcer la main de la direction du CH dès septembre prochain.

Il faut donc s’attendre à ce qu’Hudon vive encore une saison à regarder les matchs de la galerie de presse ou encore qu’il soit échangé. Lors d’une entrevue accordée au journal La Presse, Hudon a commenté sa situation.

«L’organisation ne m’a pas parlé de ses plans à mon endroit,» a-t-il mentionné.

«Il y a eu beaucoup de signatures depuis le 23 juin, alors on verra pour la suite.»

Malgré le surnombre d’attaquants disponibles pour amorcer la prochaine saison avec le Bleu-Blanc-Rouge, Hudon tentera tout de même de prouver au Tricolore qu’il mérite sa place avec le grand club.

«Je vais prendre ma place», a-t-il assuré.

«Je peux maintenant me concentrer sur mon entraînement, corriger des choses et revenir plus fort. Je vais essayer de changer la façon dont m'ont vu Claude [Julien] et Marc [Bergevin] l'année passée. Je veux être plus positif.»

«Le passé est passé, je regarde le présent», a-t-il conclu.

L’avenir est incertain, mais le petit attaquant refuse de baisser les bras et de s’apitoyer sur son sort. Sa place est peut-être ailleurs, mais en attendant, il devra se contenter de mettre les bouchées doubles.

Crédit : La Presse
22 JANVIER 2020
TOP 20 B P PTS
PIERRE-LUC DUBOIS
- 3 3
OLIVER BJORKSTRAND
2 - 2
FILIP ZADINA
2 - 2
KYLE CONNOR
1 1 2
SETH JONES
1 1 2
ERIC STAAL
1 1 2
MATS ZUCCARELLO
1 1 2
TREVOR DALEY
- 2 2
MATT DUMBA
- 2 2
LUCA SBISA
- 2 2
MASON APPLETON
1 - 1
JORDAN GREENWAY
1 - 1
GUSTAV NYQUIST
1 - 1
NEAL PIONK
1 - 1
JASON ZUCKER
1 - 1
ANTHONY BITETTO
- 1 1
KEVIN FIALA
- 1 1
VALTTERI FILPPULA
- 1 1
NICK FOLIGNO
- 1 1
DYLAN LARKIN
- 1 1
LISTE COMPLÈTE  
MENEURS DE LA LNH
POINTS PJ PTS
CONNOR MCDAVID 49 76
LEON DRAISAITL 49 75
NATHAN MACKINNON 49 72
DAVID PASTRNAK 51 70
ARTEMI PANARIN 47 68
JONATHAN HUBERDEAU 49 65
BRAD MARCHAND 51 65
PATRICK KANE 51 63
JACK EICHEL 48 62
JOHN CARLSON 49 60
CLASSEMENT COMPLET  
BUTS PJ B
DAVID PASTRNAK 51 37
AUSTON MATTHEWS 49 34
ALEXANDER OVECHKIN 49 34
NATHAN MACKINNON 49 30
JACK EICHEL 48 28
CLASSEMENT COMPLET  
PASSES PJ P
CONNOR MCDAVID 49 49
LEON DRAISAITL 49 48
JONATHAN HUBERDEAU 49 47
JOHN CARLSON 49 47
BRAD MARCHAND 51 44
CLASSEMENT COMPLET  
DÉFENSEURS PJ PTS
JOHN CARLSON 49 60
ROMAN JOSI 47 48
VICTOR HEDMAN 46 41
DOUGIE HAMILTON 47 40
ALEX PIETRANGELO 49 40
CLASSEMENT COMPLET  
RECRUES PJ PTS
CALE MAKAR 41 37
VICTOR OLOFSSON 42 35
QUINN HUGHES 48 34
DOMINIK KUBALIK 49 32
MARTIN NECAS 46 27
CLASSEMENT COMPLET  
VICTOIRES PJ V
ANDREI VASILEVSKIY 35 24
JORDAN BINNINGTON 35 22
FREDERIK ANDERSEN 39 22
CONNOR HELLEBUYCK 42 21
CAREY PRICE 40 20
CLASSEMENT COMPLET  
BLANCHISSAGES PJ BL
CONNOR HELLEBUYCK 42 4
JAMES REIMER 20 3
ELVIS MERZLIKINS 21 3
JAROSLAV HALAK 24 3
TRISTAN JARRY 25 3
CLASSEMENT COMPLET  

Ailleurs sur le web


HABSETLNH.COM
COPYRIGHT ©2020
TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES ET CONDITIONS
POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ