28 JAN
19:00
 
28 JAN
21:00
 
               
photo

Dix citations fort intéressantes de Nick Suzuki sur son avenir à Montréal

19 juillet 2019
Ah que l'avenir est prometteur à Montréal! Malgré le fait que plusieurs partisans sont vraisemblablement déçus des mouvements d'effectifs que Marc Bergevin a effectués lors de la période estivale, eux qui auraient sans doute apprécié la venue d'un attaquant de renom ou encore d'un solide défenseur gaucher afin de venir appuyer Shea Weber sur la première paire défensive, il faut avouer que la banque d'espoirs de très grande qualité du CH viendra potentiellement combler ces lacunes dans quelques années.

Pensons seulement aux Poehling, Caufield, Romanov, Brook et Struble, sans oublier le talent encore à développer des Drouin, Domi, Kotkaniemi et Mete, et vous avez là une multitude de joueurs, qui, s'ils sont bien développés, ont tous le potentiel d'avoir un impact relativement important dans la LNH.

De cette liste, il ne faudrait pas oublier un certain Nick Suzuki. Espoir acquis dans la transaction ayant envoyé Max Pacioretty à Vegas, Suzuki est décidément l'un des plus beaux jeunes joueurs d'avenir de la Sainte-Flanelle, lui dont sa vision du jeu hors-du-commun ainsi que ses qualités générales sur la patinoire devraient venir prêter main forte au Tricolore d'ici quelques années... ou bien dès la saison 2019-2020?

Si on vous présente cette possibilité, c'est parce que le 13e choix au total en 2017 a admis qu'il allait tout faire en son possible pour imposer un choix précis à l'organisation du CH lors du prochain camp d'entraînement : le garder avec le grand club.



Alors qu'il était de passage à l'événement Marner All-Star Invitational, organisé par l'agent libre avec restriction Mitch Marner, l'espoir du CH en a profité pour répondre aux questions de la presse, qui l'interrogeait principalement sur son plus récent camp de perfectionnement avec le Bleu-Blanc-Rouge, ainsi que sur son avenir avec cette même organisation.

Pour résumer cet entretien, les gens du réseau Quebecor ont relevé les dix citations les plus marquantes de Nick Suzuki lors de son dialogue avec les médias :

1. «Après le camp de perfectionnement, les entraîneurs ont identifié des aspects de mon jeu sur lesquels je dois travailler.»

2. «Je vais me présenter au camp avec l’intention de percer la formation.»

3. «Les années précédentes, j’étais trop timide avec les joueurs de la LNH. Mais puisque je commencerai ma carrière professionnelle, et qu’ils seront mes coéquipiers, je veux tisser des liens.»

4. «La transaction a marqué un grand changement pour moi. Vegas était une nouvelle organisation. Peu de gens savaient à quoi s’attendre. À Montréal, l’équipe existe depuis très longtemps. Les journalistes respectent les joueurs.»

5. «Il y avait beaucoup d’attention sur moi pendant mon parcours en séries avec le Storm de Guelph. C’était assez spécial d’avoir autant de médias autour de moi. J’étais chanceux d’avoir cette couverture.»

6. «J’ai des attentes envers moi-même et je veux les dépasser. Plusieurs jeunes joueurs voudront forcer la main au camp, car il y aura des ouvertures. On sait tous que certains seront rétrogradés dans la Ligue américaine.»

7. «Tous ceux à qui j’ai parlé au sujet de Laval n’avaient que de belles choses à dire. Ils mettent le développement à l’avant-plan.»

8. «Les gars ont bien aimé jouer pour Joël Bouchard chez le Rocket.»

9. «Il y a beaucoup de joueurs de talent dans l'organisation! Cole Caufield, Ryan Poehling, Cayden Primeau, Josh Brook. C'était très compétitif au camp de perfectionnement... les partisans sont vraiment enthousiastes. L'avenir est prometteur.»

10. «Cole Caufield a un lancer redoutable! Je n'ai pas joué avec lui, mais on a joué l'un contre l'autre. Il est très habile. Il a le don de se faufiler dans les trous. C'est aussi un très bon gars.»

Ce que l'on doit retenir de ses propos, c'est que Nick Suzuki tentera par tous les moyens de se tailler un poste dans l'alignement de Claude Julien dès la prochaine campagne. D'ailleurs, il aurait déjà commencé à travailler sur ses lacunes avec une ancienne olympienne en patinage artistique.

De plus, l'attaquant de 5 pieds 11 pouces et 183 livres semble être visiblement heureux de se retrouver dans un bassin d'espoirs assez talentueux, ne manquant pas au passage de vanter les aptitudes du nouveau venu en Cole Caufield.

Si plusieurs sont d'avis que Nick Suzuki va amorcer la saison à Laval et qu'il peut oublier sa place avec le Canadien, il ne faudrait pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué. Avant toute chose, nous aimerions vous ramener en arrière avec un tweet de Marc-Olivier Beaudoin, que ce dernier avait publié au début du mois de mai dernier, alors que Suzuki se trouvait en finale des séries éliminatoires de la OHL :



Au final, le natif de London s'est emparé du troisième rang chez les meilleurs pointeurs en séries éliminatoires des dix dernières années, lui qui a terminé son parcours avec une récolte de 42 points en 24 rencontres. Ce qui nous amène au point suivant : de tous les joueurs se retrouvant dans ce palmarès (McDavid, Marner, Scheifele, Tkachuk et Debrincat), tous auront obtenu leur place dans la LNH directement l'année suivant leur performance phénoménale lors du tournoi printanier de la OHL.

Bref, sans vouloir dire que Suzuki jouera assurément avec le Canadien l'an prochain, il n'en demeure pas moins que les chances sont présentes et qu'il pourrait avoir développé suffisamment son niveau de jeu l'an dernier pour se tailler un poste avec le grand club dès cette année. Si jamais il devait amorcer sa carrière professionnelle à Laval, les commentaires qu'il a livrés dans les lignes précédentes prouvent que le jeune a la bonne attitude et qu'il n'aurait aucun problème à côtoyer le personnel chez le Rocket.

Selon vous, croyez-vous que Nick Suzuki amorcera la saison à Montréal?
SONDAGE
Hockey - LNH - Canadiens de Montreal Depuis le début de la saison, quel joueur du Tricolore mérite le titre de joueur le plus utile?
   Carey Price
   Shea Weber
   Brendan Gallagher
   Tomas Tatar
   Phillip Danault
   Max Domi
   Nick Suzuki
27 JANVIER 2020
TOP 20 B P PTS
JAMIE BENN
2 - 2
PATRICK MARLEAU
2 - 2
J.T. MILLER
2 - 2
STEFAN NOESEN
2 - 2
STEVEN STAMKOS
2 - 2
ZACH HYMAN
1 1 2
WILLIAM NYLANDER
1 1 2
RASMUS SANDIN
1 1 2
JAKUB VRANA
1 1 2
TOM WILSON
1 1 2
JESPER BRATT
- 2 2
NIKITA KUCHEROV
- 2 2
T.J. OSHIE
- 2 2
CHRIS TANEV
- 2 2
JAKE VIRTANEN
- 2 2
VIKTOR ARVIDSSON
1 - 1
NICKLAS BACKSTROM
1 - 1
TRAVIS BOYD
1 - 1
TYLER ENNIS
1 - 1
MIKAEL GRANLUND
1 - 1
LISTE COMPLÈTE  
MENEURS DE LA LNH
POINTS PJ PTS
CONNOR MCDAVID 49 76
LEON DRAISAITL 49 75
NATHAN MACKINNON 49 72
DAVID PASTRNAK 51 70
ARTEMI PANARIN 47 68
JONATHAN HUBERDEAU 49 65
BRAD MARCHAND 51 65
PATRICK KANE 51 63
JACK EICHEL 48 62
JOHN CARLSON 50 60
CLASSEMENT COMPLET  
BUTS PJ B
DAVID PASTRNAK 51 37
AUSTON MATTHEWS 50 35
ALEXANDER OVECHKIN 49 34
NATHAN MACKINNON 49 30
JACK EICHEL 48 28
CLASSEMENT COMPLET  
PASSES PJ P
CONNOR MCDAVID 49 49
LEON DRAISAITL 49 48
JONATHAN HUBERDEAU 49 47
JOHN CARLSON 50 47
BRAD MARCHAND 51 44
CLASSEMENT COMPLET  
DÉFENSEURS PJ PTS
JOHN CARLSON 50 60
ROMAN JOSI 48 48
VICTOR HEDMAN 47 42
DOUGIE HAMILTON 47 40
ALEX PIETRANGELO 50 40
CLASSEMENT COMPLET  
RECRUES PJ PTS
CALE MAKAR 41 37
VICTOR OLOFSSON 42 35
QUINN HUGHES 49 34
DOMINIK KUBALIK 49 32
NICK SUZUKI 51 28
CLASSEMENT COMPLET  
VICTOIRES PJ V
ANDREI VASILEVSKIY 36 24
FREDERIK ANDERSEN 40 23
JORDAN BINNINGTON 35 22
CONNOR HELLEBUYCK 42 21
CAREY PRICE 41 20
CLASSEMENT COMPLET  
BLANCHISSAGES PJ BL
CONNOR HELLEBUYCK 42 4
JAMES REIMER 20 3
ELVIS MERZLIKINS 21 3
JAROSLAV HALAK 24 3
TRISTAN JARRY 25 3
CLASSEMENT COMPLET  

Ailleurs sur le web


HABSETLNH.COM
COPYRIGHT ©2020
TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES ET CONDITIONS
POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ