photo

Le futur est prometteur pour Nick Suzuki

25 mai 2019
C’est hier soir à Halifax, que les Huskies de Rouyn-Noranda ont mis abruptement fin aux espoirs d’aspirer à la Coupe Memorial pour Nick Suzuki et le Storm de Guelph. C’est ainsi que se termine une carrière junior couronnée de succès pour l’espoir du Tricolore.

Malgré le fait qu’il n’aura pu soulever l’emblème de la suprématie du hockey junior canadien, le jeune homme n’a pas à rougir de ses performances des quatre dernières années.

L'été dernier, Suzuki était un espoir des Golden Knights de Las Vegas et le capitaine de l’Attack d'Owen Sound dans la OHL. Sa mission était évidemment de remporter les grands honneurs avec l'Attack, mais il n’aura suffit que d’un instant pour que tout cela soit chamboulé. Tout d'abord, ses droits ont été cédés aux Canadiens de Montréal via l’échange de Max Pacioretty, puis après le Championnat du monde junior à Vancouver, il passait aux mains du Storm de Guelph.

Malgré le fait qu’il a changé d’équipe et d’affiliation dans la LNH cette saison, les résultats sont les mêmes. Le centre a accumulé les points à un rythme record et s’est tout simplement retrouvé dans une classe à part.



En effet, c’est un total de 141 buts, 187 mentions d’aide pour un total de 328 points en 251 matchs de saison régulière. Son nom figure d’ailleurs au 57e rang des meilleurs pointeurs de tous les temps dans la OHL. Toutefois, une domination dans les rangs juniors n’est pas gage de succès pour la suite, mais c’est tout de même un très bon signe.

Lorsqu’un joueur comme Nick Suzuki donne un sentiment de simplicité à une ligue, au point de dominer le jeu à chaque fois qu’il entre sur la glace, c’est une excellente indication du fait qu’il est prêt à passer au niveau suivant.



Que ce soit dans la AHL avec le Rocket de Laval ou la LNH avec le Tricolore, il sera prêt à passer à l’étape suivante. Attendez-vous à voir un jeune joueur motivé et avec de la détermination dans les yeux au camp d’entraînement des Canadiens. Il ne fait aucun doute qu’il tentera de forcer la main de Marc Bergevin et de la direction. Quitte à déloger un vétéran de son poste.

L’attaquant ne sera peut-être pas de la finale de la Coupe Memorial dimanche, mais vous n’avez pas fini d’entendre parler de lui! Pour sa part, Suzuki n’est certainement pas prêt d’oublier son incroyable passage avec le Storm de Guelph.

MENEURS DE LA LNH
POINTS PJ PTS
LEON DRAISAITL 23 44
CONNOR MCDAVID 23 43
BRAD MARCHAND 21 35
DAVID PASTRNAK 21 34
JOHN CARLSON 23 34
NATHAN MACKINNON 21 31
PATRICK KANE 21 28
JONATHAN HUBERDEAU 21 28
ALEKSANDER BARKOV 21 27
AUSTON MATTHEWS 23 27
CLASSEMENT COMPLET  
BUTS PJ B
DAVID PASTRNAK 21 19
LEON DRAISAITL 23 16
CONNOR MCDAVID 23 15
ALEXANDER OVECHKIN 23 15
AUSTON MATTHEWS 23 14
CLASSEMENT COMPLET  
PASSES PJ P
CONNOR MCDAVID 23 28
LEON DRAISAITL 23 28
JOHN CARLSON 23 26
BRAD MARCHAND 21 22
ALEKSANDER BARKOV 21 20
CLASSEMENT COMPLET  
DÉFENSEURS PJ PTS
JOHN CARLSON 23 34
DOUGIE HAMILTON 21 23
CALE MAKAR 21 23
ROMAN JOSI 20 20
BRENT BURNS 22 20
CLASSEMENT COMPLET  
RECRUES PJ PTS
CALE MAKAR 21 23
MARTIN NECAS 21 15
VICTOR OLOFSSON 21 15
QUINN HUGHES 21 14
ILYA MIKHEYEV 23 12
CLASSEMENT COMPLET  
VICTOIRES PJ V
BRADEN HOLTBY 16 11
MARC-ANDRE FLEURY 18 11
PETR MRAZEK 14 10
JORDAN BINNINGTON 17 10
CONNOR HELLEBUYCK 17 10
CLASSEMENT COMPLET  
BLANCHISSAGES PJ BL
CARTER HUTTON 12 2
PEKKA RINNE 13 2
TUUKKA RASK 13 2
DARCY KUEMPER 14 2
PETR MRAZEK 14 2
CLASSEMENT COMPLET  

Ailleurs sur le web


HABSETLNH.COM
COPYRIGHT ©2019
TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES ET CONDITIONS
POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ