Habs Et LNH
ACCUEIL         SONDAGE         VIDÉOS             
Habs Et LNH
      
19
mai
15h00
ACCUEIL             SONDAGES             VIDÉOS                  
photo

Top 10 des joueurs à surveiller à la Coupe Memorial

15 mai 2019
La Coupe Memorial 2019 se mettra en branle vendredi soir, 17 mai prochain, à Halifax avec un affrontement entre l’équipe hôtesse, les Mooseheads de Halifax et les champions de la ligue de l’Ouest, les Raiders de Prince-Albert de Cole Fonstad, dès 19h.

Pour leur part, Joel Teasdale et les champions de la LHJMQ, les Huskies de Rouyn-Noranda, débuteront le tournoi en affrontant Nick Suzuki et les champions de la ligue de l'Ontario, le Storm de Guelph, samedi le 18 mai à 15h30.

Pour l’horaire complet du tournoi, cliquez ici.

* À noter que l’horaire est à l’heure d’Halifax et qu’il faut donc y soustraire 1h pour l’heure de l’Est!

Bien que les yeux des partisans du Canadien seront principalement rivés sur les trois espoirs du club présents au tournoi, Sportsnet a dressé un top 10 des espoirs de la LNH (repêchés ou non) à surveiller durant le tournoi.

10 – Noah Gregor (20 ans). Raiders de Prince Albert (WHL)

Choix de 4e ronde (111e) des Sharks de San Jose en 2016

Noah Gregor a brillé lors du match numéro 7 de la finale de la ligue de l’Ouest face aux Giants de Vancouver. Non seulement a-t-il marqué les deux buts de son équipe en temps réglementaire, il a aussi servi une superbe passe à Dante Hannoun en prolongation, permettant à son équipe de remporter la série. Gregor, qui en est à sa troisième équipe dans la WHL, a connu la meilleure saison de sa carrière avec une récolte de 88 points (43 buts et 45 mentions d’aide) en 63 matchs de saison régulière. En séries, il a dépassé le seuil du point par match, avec une récolte de 24 points (13 buts et 11 mentions d’aide) en 223 rencontres éliminatoires.

L’attaquant albertain de 20 ans a un excellent tir, de bonnes mains, un bon coup de patin et une bonne vision du jeu. De plus, à 6 pieds et 185lbs, il ne se laisse pas faire sur la patinoire.

9 – Justin Barron (17 ans), Mooseheads de Halifax (LHJMQ)

Éligible au repêchage de 2020

Natif de Halifax, Justin Barron a presque doublé sa production à sa deuxième saison dans la LHJMQ, récoltant 9 buts et 32 mentions d’aide, pour un total de 41 points en 68 rencontres. En séries, il a récolté 13 points (2 buts et 11 mentions d’aide) en 23 matchs.

Malgré sa charpente de 6 pieds 2 pouces et 192lbs, le défenseur est un excellent patineur. Il peut jouer dans le top 4 à la défense sans aucun problème des deux côtés de la patinoire. Bien qu’il ne soit pas (pour l’instant) dans les discussions pour un potentiel choix top 10 au repêchage de 2020, la combinaison entre sa taille et son coup de patin tout en puissance attireront assurément l’oeil des recruteurs de la LNH. C’est un joueur passionné qui joue avec assurance et rapidité, tout en restant sécuritaire dans ses décisions.

8 – Brett Leason (20 ans), Raiders de Prince-Albert (WHL)

Éligible au repêchage de 2019

Lui aussi à sa troisième équipe dans la ligue de l’Ouest, Leasson a connu une saison de 89 points (36 buts et 53 mentions d’aide) en plus d’y ajouter 25 points (10 buts et 15 mentions d’aide) en séries éliminatoires. Ses 89 points constituent, de très loin, sa meilleure production offensive.

Leason est considéré comme étant un bon athlète, ayant un entraînement plus axé sur la force et la puissance et donc un peu moins spécifique au hockey. C’est un attaquant de puissance doté d’un excellent tir et de bonnes mains. Il aime aussi contrer l’attaque adverse et a démontré lors des séries qu’il pouvait aussi bloquer des tirs.

7 – Raphael Lavoie (18 ans), Mooseheads de Halifax (LHJMQ)

Éligible au repêchage de 2019

Le jeune attaquant de Chambly a connu une bonne saison cette année, récoltant 73 points (32 buts et 41 mentions d’aide) en 62 matchs. En séries, il a accumulé 32 points, dont 20 buts (et 12 mentions d’aide) en 23 rencontres.

Lavoie, qui sera vraisemblablement un choix de premier tour au prochain repêchage, peut tout faire sur la patinoire. À 6 pieds 4 pouces et 198lbs, c’est un gros bonhomme doté d’un excellent tir. Il a été particulièrement « méchant » lors des séries éliminatoires avec un jeu particulièrement agressif et difficile à jouer contre, ce qui a attiré l’attention de certains recruteurs de la LNH. Il ne porte pas attention à ce que les autres pensent de lui et se concentre à « jouer sa game ». De plus, il fait partie des meilleurs francs-tireurs de sa cuvée.

** Certains affirment même qu’il pourrait être le choix du Canadien de Montréal au prochain repêchage… à voir.

6 – Sean Durzi (20 ans), Storm de Guelph (OHL)

Choix de 2e ronde (52e) des Maple Leafs de Toronto en 2018

Échangé aux Kings de Los Angeles (échange de Jake Muzzin)

Échangé de l’Attack d’Owen Sound au Storm de Guelph dans le même échange que son coéquipier Nick Suzuki, le défenseur ontarien a été limité à 35 rencontres cette saison, ce qui ne l’a pas empêché de récolter 37 points (11 buts et 26 mentions d’aide). Si Durzi reste en santé, il peut être dangereux, comme en font part ses 27 points (3 buts et 24 mentions d’aide) en 24 matchs éliminatoires cette saison.

Le défenseur droitier possède toutes les qualités d’un bon quart-arrière à la défense. Il est extrêmement mobile et possède, lui aussi, un très bon tir. Ce sont cependant ses grandes qualités de passeur qu'on lui reconnait principalement. Il est aussi capable de transporter la rondelle avec aisance, ce qui lui est utile lors des sorties de zone et afin de sortir du trafic avec la rondelle.

photo

Top 10 des joueurs à surveiller à la Coupe Memorial

15 mai 2019


5 – Isaac Ratcliffe (20 ans), Storm de Guelph (OHL)

Choix de 2e ronde (35e) des Flyers de Philadelphie en 2017

Isaac Ratcliffe est un joueur bourré de talent, mais aussi de caractère, comme le démontrent ses 105 minutes de pénalité cette saison. Il a, par contre, cumulé 82 points en 65 matchs cette campagne, dont un impressionnant total de 50 buts (et 32 mentions d’aide). Il a aussi ajouté 15 buts à sa fiche (et 15 mentions d’aide) pour 30 points en 24 rencontres éliminatoires.

L’attaquant ontarien a fait saliver le DG des Flyers, Ron Hextall, qui a transigé avec les Coyotes de l’Arizona afin de le repêcher au 35e rang du repêchage de 2017. Ayant fait la pluie et le beau temps en séries avec Nick Suzuki, c’est un marqueur qui joue avec agressivité et puissance. Son coup de patin fluide rend les défenseurs adverses nerveux.

4 – Ian Scott (20 ans), Raiders de Prince-Albert (WHL)

Choix de 4e ronde (110e) des Maple Leafs de Toronto en 2017

Ian Scott est un gardien albertain de 6 pieds 3 pouces et 183lbs qui a connu un développement rapide. Ayant accumulé de l’expérience avec les Marlies de Toronto dans la ligue Américaine lors des séries éliminatoires de la Coupe Calder, il a mené Prince-Albert à une séquence de 22 points consécutifs en début de saison 2018-19.

Ajoutons à son CV une place comme gardien d’Équipe Canada Junior et les titres de champion ET de joueur par excellence des séries de la ligue de l’Ouest.

3 – Nick Suzuki (19 ans), Storm de Guelph (OHL)

Choix de 1re ronde (13e) des Golden Knights de Vegas en 2017

Échangé au Canadien de Montréal (échange de Max Pacioretty)

Nous en avons parlé à plusieurs reprises, mais Nick Suzuki a littéralement explosé en séries éliminatoires cette saison avec une récolte de 42 points (16 buts et 26 mentions d’aide) en 24 matchs, ce qui est bon pour le 1er rang de la OHL, mais aussi de toute la ligue canadienne de hockey au niveau des points en série. Cela n’enlève rien non plus à sa formidable saison régulière, lors de laquelle il a récolté plus de 40 points avec deux équipes différentes, soit 45 points en 30 matchs avec l’Attack d’Owen Sound et 49 points en 29 matchs avec le Storm de Guelph, pour un total de 94 points (34 buts et 60 mentions d’aide) en 59 matchs.

Nick Suzuki est l’un des meilleurs espoirs du Canadien. Le centre ontarien est une menace, autant par ses qualités de marqueur que de passeur. C’est un joueur très intelligent, qui patine bien et qui est aussi très agile. Bon leader, il reste calme malgré la pression et peut exceller lorsqu’il joue avec des joueurs de qualité, tel que le marqueur de 50 buts Isaac Ratcliffe.

2 – Dmitri Samorukov (19 ans), Sotrm de Guelph (OHL)

Choix de 3e ronde (84e) des Oilers d’Edmonton en 2017

Le défenseur russe a amassé 45 points (10 buts et 35 mentions d’aide) en 59 rencontres à sa troisième saison à Guelph. En séries, il a également marqué 10 buts, ajoutant 18 mentions d’aide, pour un total de 28 points en 24 matchs éliminatoires.

À 6 pieds 2 pouces et 179lbs, Samorukov joue à un niveau professionnel. Il défend avec force, puissance et de façon assez physique en plus d’être efficace défensivement avec son bâton. Il offre une excellente première passe et possède un tir puissant. C’est un défenseur hybride qui excelle autant offensivement que défensivement.

1 – Noah Dobson (19 ans), Huskies de Rouyn-Noranda (LHJMQ)

Choix de 1re ronde (12e) des Islanders de New York en 2018

Né à Summerside à l’Île du Prince-Édouard, le défenseur droitier de 6 pieds 3 pouces et 185lbs, Noah Dobson, a accumulé 52 points (15 buts et 37 mentions d’aide) en 56 rencontres avec le Titan d’Acadie-Bathurst et les Huskies de Rouyn-Noranda. Cependant, il a augmenté son jeu considérablement après son échange :

En 28 matchs avec le Titan : 9 buts, 7 mentions d’aide, 16 points et un différentiel affreux de -30

En 28 matchs avec les Huskies : 6 buts, 30 mentions d’aide, 36 points et un excellent différentiel de +40

Ajoutons à cette transformation une récolte de 29 points (8 buts et 21 mentions d’aide) en 20 matchs de séries éliminatoires et les titres de champion de la Coupe du Président et de joueur par excellence des séries de la LHJMQ et nous avons l’un des meilleurs, sinon LE meilleur défenseur de la ligue. Il possède un coup de patin naturel et fluide et semble exceller sans trop d’effort. Avec un peu plus de poids à sa charpente, il pourra aisément être un défenseur top 2 dans la LNH.

Nous pouvons ajouter à cette liste l’espoir du Canadien Joel Teasdale qui, avec ses 34 points en 20 rencontres éliminatoires, a terminé au deuxième rang de toute la ligue canadienne de hockey, derrière Nick Suzuki, pour le nombre de points en séries. Ces chiffres s’ajoutent à la meilleure saison de sa carrière, avec un cumulatif de 80 points (43 buts et 37 mentions d’aide) en 66 matchs avec l’Armada de Blainville-Boisbriand et les Huskies de Rouyn-Noranda.

Pour lire l’article et le classement de Sam Cosentino de Sportsnet, cliquez ici.

Selon vous, qui remportera la Coupe Memorial? Quels joueurs et/ou équipes suivrez-vous avec le plus d’attention ?
marqueur.com
Vous ne connaissez pas encore Marqueur.com ? Ce site offre depuis 2002 des outils pour la gestion de vos ligues et de vos pools, des statistiques complètes sur les sports professionnels, des jeux et bien plus... et vous savez quoi, tout est 100% gratuit!
En vedette
nimportequoi
photo
La soeur d'Eugénie Bouchard enflamme le web avec une photo en tenue sexy!
photo
Ça a l'air tellement facile
photo
Fâché le monsieur
photo
Arnold se fait attaquer gratuitement
photo
En pleine poire
photo
Quelle idée de génie
notrebaseball
photo
Mike Trout atteint un nouveau plateau au niveau des circuits
photo
Toutes les équipes ont leurs joueurs indispensables
photo
Le chiffre chanceux de Kris Bryant
photo
Christian Yelich prend les devants
photo
Ian Kinsler envoie promener les partisans des Padres
photo
Les Marlins sont en voie d’atteindre un record de médiocrité

Ailleurs sur le web