Habs Et LNH
Accueil        Sondage        Vidéos            
Accueil             Sondages             Vidéos                  
2 OCT
19:00
2 OCT
20:00
2 OCT
22:00
2 OCT
22:30
            
photo

Tourigny ne tarit pas d'éloges à propos de Suzuki

14 mai 2019
Dimanche, le Storm de Guelph en a surpris plus d’un en disposant des 67’s d’Ottawa au compte de 8-3, remportant ainsi la série finale en six rencontres et accédant du même coup à la Coupe Memorial. Le parcours éliminatoire du Storm aura été tout sauf facile et l’espoir du Canadien de Montréal, Nick Suzuki, a eu la chance d’épater la galerie et d’être l'une des pièces maîtresses du succès des siens, lui qui a d’ailleurs été nommé joueur le plus utile des séries et joueur vedette de la semaine.

L’entraîneur-chef très réputé des finalistes, André Tourigny, n’a eu que de beaux mots pour Suzuki lorsqu’interviewé par Mathias Brunet du journal La Presse. Selon ce qu’il rapporte, l’homme de confiance des 67’s ne pensait pas que Suzuki était aussi dominant qu’il le paraissait face aux autres équipes.

«Je le trouvais très bon, très intelligent, je trouvais qu'il faisait plein de bonnes choses sur la glace, mais en l'affrontant, tout s'est amplifié. C'est son intelligence dans les mises au jeu, sa façon d'absorber les mises en échec, sa façon de protéger sa rondelle, plein de choses qui en font un joueur très difficile à contrer. Je le savais, mais je ne savais pas à quel point.»

Celui qui sera entraîneur-adjoint pour Équipe Canada lors du Mondial junior en 2020 s’est aussi aventuré plutôt loin dans ses éloges à l’égard de la recrue du Tricolore, le comparant à un des meilleurs joueurs de centre du circuit Bettman.



«Ça sera au minimum un gars de deuxième trio, un attaquant du top six. Il me fait beaucoup penser à Ryan O'Reilly (qui lance de la gauche cependant, contrairement à Suzuki, un droitier). Comme pour Suzuki, il faut affronter ou diriger O'Reilly pour réaliser à quel point il est meilleur que ce qu'on croit. Il fait plein de choses: il lit le jeu, il coupe les passes, il ne fait pas beaucoup d'erreurs. Ces gars-là sont difficiles à affronter.»

Cette saison, Suzuki a été solide. En 59 matchs avec le Sound Attack d’Owen et le Storm de Guelph dans la OHL, il a inscrit 34 buts en plus d’amasser 60 mentions d’assistance pour 94 points. En séries, il a su lever son jeu d’un cran afin de transporter les siens où ils sont actuellement. Fort d’une récolte de 42 points (16 buts, 26 passes) en seulement 24 rencontres éliminatoires, l’Ontarien de 19 ans est même passé à l’histoire du Storm, fracassant le record du plus de points en séries par un joueur du Storm, précédemment établi par Martin St-Pierre avec 35 points.

Avec les tonnes de compliments envers Suzuki et à la vue de ses performances, il est compréhensible d’être impatient de le voir se joindre au grand club. Espérons maintenant qu’il performe tout autant à la Coupe Memorial, où il affrontera deux autres espoirs du CH, soit Joel Teasdale, des Huskies de Rouyn-Noranda et Cole Fonstad des Raiders de Prince Albert.
Ce sondage est présenté par Marqueur.com,
l'expert pour votre pool de hockey
Hockey - LNH - Red Wings de Detroit
Selon vous, quand est-ce que les Red Wings de Detroit se qualifieront-ils pour les séries éliminatoires?
   Cette année
   Dans deux ans
   Dans trois ans
   Dans quatre ans et plus
rumeur
photo
Du renfort chez les Bruins?
photo
Mikko Rantanen serait courtisé par la KHL
photo
Plusieurs options s'offrent à Bergevin dans le cas d'Alzner
photo
Brock McGinn s'entend avec les Hurricanes
photo
Milan Lucic connaît maintenant son nouveau rôle
photo
Rumeurs, spéculations et infos Édition du 20 juillet

Ailleurs sur le web


HABSETLNH.COM
COPYRIGHT ©2019
TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES ET CONDITIONS
POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ