Habs Et LNH
ACCUEIL         SONDAGE         VIDÉOS             
Habs Et LNH
      
19
mai
15h00
ACCUEIL             SONDAGES             VIDÉOS                  
photo

Andrew Shaw : un bel exemple de persévérance

14 mars 2019
Même dans ses rêves les plus fous, Andrew Shaw n’aurait jamais imaginé pouvoir un jour soulever le trophée le plus convoité du hockey professionnel.



L’attaquant de 28 ans est certainement l’un des meilleurs joueurs de «soutien» à oeuvrer dans le circuit Bettman. Efficace dans son rôle, c’est un joueur apprécié de ses coéquipiers, mais drôlement détestable pour l’adversaire! Toutefois, l’auteur de 17 buts et 19 mentions d’aide en 51 parties cette saison, n’aurait jamais cru atteindre la Ligue nationale un jour.

Le repêchage est une belle porte d’entrée pour tous les jeunes hockeyeurs qui rêvent d’accéder à la grande ligue. Dans le cas d’Andrew Shaw, il a dû, à deux reprises, assister à des repêchages où les équipes ont levé le nez sur lui.

Comme plan B, Shaw pensait plutôt se tourner vers le métier de charpentier comme son père ou encore plombier comme l'un de ses frères. L’espoir d’un jour atteindre la LNH est soudainement devenu très bas.

Les choses ont soudainement tournées en sa faveur à sa dernière année de niveau junior. Alors qu’il évoluait pour l’Attack d’Owen Sound, Shaw a inscrit 54 points en 66 matchs et a continué sa production en séries avec 17 points en 20 matchs, dont plusieurs buts dans des moments cruciaux.

«J’ai toujours su que j’étais capable d’inscrire des points, mais j’avoue avoir été un peu surpris de mes séries», a-t-il déclaré au journaliste Marc-André Perreault de TVA Sports.

Ses efforts ont été récompensés et il a remporté le titre de joueur le plus travaillant de la ligue. Après une saison à travailler d’arrache-pied, son agent lui a fortement conseillé de se présenter à un troisième repêchage à St.Paul, au Minnesota.

Puis, c’est à ce moment que l’attaquant a réussi à forcer la main d’une équipe de la LNH : les Blackhawks de Chicago en ont fait leur choix de cinquième tour, 139e au total. Dès la saison suivante, les Hawks lui ont offert la chance de faire ses preuves en lui donnant 37 départs avec la formation.

Deux coupes Stanley plus tard, Andrew Shaw prouve qu’il n’y a jamais rien d’impossible. Cette histoire est inspirante puisque c'est un exemple qui peut servir dans toutes les sphères de la société. Malgré les deux repêchages où il n’a pas été sélectionné, l’attaquant n’a jamais abandonné. Il a persévéré, il a redoublé d’efforts et voilà où il en est aujourd’hui.



marqueur.com
Vous ne connaissez pas encore Marqueur.com ? Ce site offre depuis 2002 des outils pour la gestion de vos ligues et de vos pools, des statistiques complètes sur les sports professionnels, des jeux et bien plus... et vous savez quoi, tout est 100% gratuit!
En vedette
nimportequoi
photo
La soeur d'Eugénie Bouchard enflamme le web avec une photo en tenue sexy!
photo
Ça a l'air tellement facile
photo
Fâché le monsieur
photo
Arnold se fait attaquer gratuitement
photo
En pleine poire
photo
Quelle idée de génie
notrebaseball
photo
Mike Trout atteint un nouveau plateau au niveau des circuits
photo
Toutes les équipes ont leurs joueurs indispensables
photo
Le chiffre chanceux de Kris Bryant
photo
Christian Yelich prend les devants
photo
Ian Kinsler envoie promener les partisans des Padres
photo
Les Marlins sont en voie d’atteindre un record de médiocrité

Ailleurs sur le web