CONNEXION           INSCRIPTION           MOT DE PASSE
            HABSPOOL            SONDAGE            VIDÉOS
HasbEtLNH
Facebook   |   Instagram   |   Twitter
           HABSPOOL           SONDAGE           VIDÉOS
22 FEV
logo 19H00
logo
22 FEV
logo 19H30
logo
22 FEV
logo 19H30
logo
22 FEV
logo 21H00
logo
22 FEV
logo 22H00
logo
HasbEtLNH
               HABSPOOL               SONDAGE               VIDÉOS CONNEXION           INSCRIPTION           MOT DE PASSE
photo

Son passage au Mondial Junior a considérablement fouetté la jeune sensation Alexis Lafrenière

9 février 2019
Il y a un peu plus d'un mois, Alexis Lafrenière réussissait l'exploit de se tailler un poste avec Équipe Canada Junior lors du plus récent Championnat du monde de hockey junior étant âgé que de 17 ans, alors que ce tournoi est habituellement réservé aux meilleurs joueurs de 19 ans au pays.

Or, on se souviendra tous des propos négatifs qu'avait tenu l'entraîneur de l'Unifolié, Tim Hunter, concernant le niveau de jeu de l'attaquant originaire de Saint-Eustache. Hunter avait notamment affirmé que Lafrenière patinait en rond sur la glace comme lors d'une séance de patinage libre.

Alors que certains croyaient que la confiance du jeune homme aurait pu être ébranlée à la suite des commentaires du stratège de la formation canadienne, Lafrenière semble démontrer qu'il n'a été aucunement affecté par cet événement. Au contraire, l'ailier gauche de 6 pieds 1 pouce et 192 livres est tout simplement dominant depuis son retour de Vancouver.



C'est qu'avant ses rencontres de mercredi et vendredi, le numéro 11 de l'Océanic de Rimouski revendiquait pas moins de 25 points à ses 14 dernières rencontres suivant son retour du Mondial Junior. Le 6 février, alors que la formation de Lafrenière accueillait les Saguenéens de Chicoutimi, ces derniers, menant au pointage au compte de 3 à 2 en milieu de deuxième engagement, ont fortement menacé la séquence de neuf victoires consécutives de l'Océanic, chose qu'Alexis Lafrenière ne voulait absolument pas voir.

En effet, il a fallu 6 minutes et 50 secondes de jeu réparties entre la fin du second tier et du début de la troisième période pour Lafrenière afin d'inscrire un tour du chapeau et une mention d'aide pour permettre à sa formation de l'emporter par la marque de 5 à 4, prolongeant ainsi la séquence de victoires de l'Océanic à dix, et par le fait même, sa propre séquence d'au moins un point récolté en autant de rencontres que son équipe.

Ajouter à cela la performance incroyable de deux buts et deux passes qu'a connu l'ailier de 17 ans, hier, lors de la Classique hivernale de la LHJMQ, face aux Cataractes de Shawinigan, dans un gain de 4 à 0 et on peut affirmer, sans l'ombre d'un doute, que Lafrenière est dans une classe à part depuis le mois de janvier:





Cette succession de bonnes performances mène maintenant Alexis Lafrenière à 87 points (32 buts, 55 aides et une fiche de +53) en 47 rencontres, soit à un seul point du premier rang des pointeurs du circuit Courteau, alors que le meneur, Peter Abbandonato des Huskies, a disputé sept matchs de plus que la jeune sensation de l'Océanic. Terminer au premier à ce chapitre, est-ce l'objectif de Lafrenière? Si l'on en croit les paroles de ce dernier, c'est l'équipe qui passe avant tout:

« C'est sûr que c'est quelque chose de plaisant, mais ce n'est pas mon objectif principal de terminer premier marqueur de la Ligue. J'essaie seulement d'aider l'équipe à gagner et, en ce moment, ça va bien. Je ne pourrais demander mieux. »

« J'ai eu des discussions avec mes compagnons de trio (Jimmy Huntington et Olivier Garneau) et nous essayons de garder les choses simples depuis, a-t-il dit pour expliquer ses récents succès. On sait que nous avons de la vitesse et quand on l'utilise, ça va super bien.

« En tant qu'équipe, on est structuré et nous sommes difficiles à affronter quand on respecte notre système de jeu. »

Est-ce bel et bien son passage au CMHJ qui a fouetté Alexis Lafrenière ou bien s'agit-il seulement du fruit du hasard? Peu importe, un fait demeure: âgé de 17 ans seulement, l'attaquant de l'Océanic sera seulement admissible au repêchage de l'an prochain, soit en 2020, et croyez-nous, sa progression ne devrait pas ralentir d'ici ce temps. Il est d'ailleurs considéré comme le futur premier choix au total de la LNH pour sa cuvée.

Qui sait jusqu'où Alexis Lafrenière s'arrêtera?

Habs pool
Poursuivez
photo
Aujourd'hui · 16h05
Un autre scandale vient ternir la réputation des Patriots de la Nouvelle-Angleterre!  ➔
photo
Aujourd'hui · 12h48
Matt Duchene n'aura pas à aller loin pour joindre sa nouvelle équipe!  ➔
photo
Aujourd'hui · 11h55
Matt Duchene finalement échangé!    ➔
photo
Aujourd'hui · 10h28
Connor McDavid devra s'expliquer pour son vilain coup porté à la tête de Nick Leddy    ➔
photo
Aujourd'hui · 10h14
Ça argumente sur le retour des Nordiques!     ➔
photo
Aujourd'hui · 10h09
Le prix à payer pour Stone serait énorme!  ➔
photo
Aujourd'hui · 8h56
Ce que les équipes championnes de la Coupe font à la date limite!    ➔
photo
Aujourd'hui · 8h36
Soirée de rêve pour Brendan Gallagher, mais il n’a pas été le seul à célébrer un exploit personnel  ➔

Ailleurs sur le web