CONNEXION           INSCRIPTION           MOT DE PASSE
            HABSPOOL            SONDAGE            VIDÉOS
HasbEtLNH
Facebook   |   Instagram   |   Twitter
           HABSPOOL           SONDAGE           VIDÉOS
FINAL
logo 2
logo1
FINAL · P
logo 3
logo4
HasbEtLNH
               HABSPOOL               SONDAGE               VIDÉOS CONNEXION           INSCRIPTION           MOT DE PASSE
photo

Jeff Skinner s’offre un record vieux de 26 ans

11 janvier 2019
Le 2 août 2018, Jeff Skinner quittait, dans le cadre d’une transaction, les Hurricanes de la Caroline; l’équipe qui l’avait repêché au 7e rang en 2010, l’équipe avec laquelle il s’était aligné depuis ses débuts dans la LNH. Hier soir, dans une défaite de 4-3 contre ses anciens coéquipiers, il a marqué son 30e but à sa 44e rencontre dans l’uniforme des Sabres. Il est ainsi devenu le sixième joueur différent dans l’histoire de la franchise à atteindre ce plateau en 47 matchs ou moins. Qui sont les autres? Et pourquoi ce fait d’armes est-il si remarquable?

Commençons donc par les joueurs:

1) Alexander Mogilny, le plus rapide à réussir l’exploit

- en 1992-1993 - en 30 rencontres (1 but/match) - Fin de saison: 76 buts en 77 rencontres soit 46 buts dans les derniers 47 (0,98 buts/match) - Moyenne combinée: 0,99 buts/match

2) Pat Lafontaine a atteint ce plateau à deux reprises:

- En 1991-1992, à sa 1re saison dans l’uniforme des Sabres - en 31 rencontres (0,97 buts/match) - Fin de saison: 46 buts en 57 rencontres soit 16 buts dans les 26 derniers (0,61 buts/match) - Moyenne combinée: 0,81 buts/match

- En 1992-1993 - en 42 rencontres (0,71 buts/match) - Fin de saison: 53 buts en 84 matchs soit 23 dans les derniers 42 (0,55 buts/match) - Moyenne combinée: 0,63 buts/match

3) Gilbert Perreault

- en 1977-1978 - en 40 rencontres (0,75 buts/match) - Fin de saison: 41 buts en 79 rencontres soit 11 buts dans les derniers 39 (0,28 buts/match) - Moyenne combinée: 0,52 buts/match

4) Richard Martin, le plus «prolifique», l’a atteint à quatre reprises soit:

- en 1971-1972, lors de sa 1re saison dans l’uniforme des Sabres - en 44 rencontres ( 0.68 but/match) - Fin de saison: 44 buts en 73 matchs donc 14 buts dans les 39 derniers (0,36 buts/match) - Moyenne combinée: 0,60 buts/match

- en 1973-1974 - en 41 rencontres (0,73 buts/match) - Fin de saison: 52 buts en 78 matchs donc 22 buts dans les derniers 37 (0,59 buts/match) - Moyenne combinée: 0,67 buts/match

- en 1974-1975 - en 47 rencontres (0,64 buts/match) - Fin de saison: 52 buts en 68 matchs soit 22 dans les derniers 21 (1,o5 buts/match) - Moyenne combinée: 0,76 buts/match

- en 1975-1976 -en 46 rencontres (0,65 buts/match) - Fin de saison: 49 buts en 80 rencontres soit 19 dans les derniers 34 (0,56buts/match) - Moyenne combinée: 0,61 buts/match

5) Danny Gare l’a réussi lui-aussi à deux reprises:

- en 1975-1976 - en 47 rencontres (0,64 buts/match) - Fin de saison: 50 buts en 79 matchs soit 20 dans les 39 derniers (0,51 buts/match) - Moyenne combinée: 0,63 buts/match

- en 1979-1980 - en 47 rencontres (0,64 buts/match) - Fin des saison: 56 en 76 rencontres soit 26 dans les derniers 41 (0,63 buts/match) - Moyenne combinée: 0,74 buts/match

Peu de joueurs ont donc réussi l’exploit dans l’histoire des Sabres de Buffalo, mais, avant Skinner, les derniers joueurs à l’avoir accompli, Alexander Mogilny et Pat Lafontaine, l’ont fait en 1992-1993. Cela signifie que, non seulement ce sommet de 30 buts en moins de 47 rencontres n’avait pas été atteint depuis 26 ans, mais surtout que personne n’y était encore parvenu depuis le début du XXIe siècle. Sérieux passage à vide!

Jeff Skinner en est à sa 1re saison dans l’uniforme des Sabres et, s’il maintient la cadence et n’est pas blessé, il pourrait terminer la saison avec 56 buts. Mais est-ce réaliste de penser qu’il atteindra ce plateau? En effet, même si tous ses prédécesseurs ont obtenu une excellente moyenne globale - 1 but marqué à chaque deux rencontres minimum et davantage pour la plupart - très peu d’entre eux ont réussi à garder le rythme, ou à l’augmenter, après avoir atteint ce sommet. Il est donc plus que probable que c’est ce qui se produira aussi avec celui qui deviendra joueur autonome sans restriction le 1er juillet, à moins que les Sabres ne parviennent à lui faire signer un nouveau contrat d’ici-là. Malheureusement, les deux clans semblent être dans une impasse. Si vous étiez responsable de ce dossier, à la lueur de ces faits, que feriez-vous? Accepter ses demandes ou l’échanger avant la date limite?

Ailleurs sur le web