CONNEXION           INSCRIPTION           MOT DE PASSE
            HABSPOOL            SONDAGE
HasbEtLNH
Facebook   |   Instagram   |   Twitter
           HABSPOOL           SONDAGE
2E  ·  5:07
logo 4
logo5
2E  ·  18:51
logo 1
logo0
22 JAN
logo 20H30
logo
22 JAN
logo 21H00
logo
22 JAN
logo 21H00
logo
HasbEtLNH
               HABSPOOL               SONDAGE CONNEXION           INSCRIPTION           MOT DE PASSE
photo

Rick Nash, âgé de seulement 34 ans, est forcé de prendre sa retraite

11 janvier 2019
L'attaquant Rick Nash a été repêché au 1er rang en 2002 par les Blue Jackets de Colombus avec qui il s'est aligné durant neuf ans. Par la suite, il a joué durant six saisons pour les Rangers de New York avant de se joindre aux Bruins de Boston avec lesquels il n'avait disputé que 11 rencontres lorsqu'il fut, le 17 mars 2018, victime d'une mise en échec de Cédric Paquette, du Lightning de Tampa Bay.

Résultat: une commotion cérébrale, une autre, qui l'a tenu à l'écart du jeu pour le reste de la saison. Il était cependant confiant de pouvoir revenir au jeu en 2018-2019 avec une nouvelle équipe. Cinq d'entre elles, les Maple Leafs, les Sharks, les Bruins, les Pingouins et même les Blue Jackets, lui avaient d'ailleurs manifesté de l'intérêt, mais pas question pour Nash de rechausser les patins à moins d'être remis à 100%. Malheureusement, les symptômes de commotion ne se sont jamais résorbés complètement, si bien qu'il a dû prendre la difficile décision d'accrocher définitivement ses patins.

C'est Joe Resnick, son agent qui en a cependant fait l'annonce en son nom en publiant le communiqué suivant:



Traduction: « En raison de problèmes non résolus des symptômes d'une commotion cérébrale subie en mars dernier, Rick Nash a été contraint de se retirer du hockey. Après avoir consulté son équipe médicale, les risques qu'il subisse une blessure encore plus sérieuse au cerveau sont beaucoup trop grands pour qu'il puisse effectuer un retour au jeu. Rick aimerait remercier tous ceux qui l'ont appuyé pendant cette période difficile».

En 15 ans dans la LNH, Nash a disputé 1060 rencontres et obtenu 805 points (437B, 368P). Il a participé au Match des étoiles à six occasions et remporté le trophée Maurice Richard pour le meilleur buteur en 2003-2004.. Il a aussi dignement représenté le Canada sur la scène internationale à plusieurs reprises remportant, entre autres, deux médailles d'or aux Olympiques (2010, 2014). Malheureusement, à 34 ans, il vient s'ajouter à la liste des joueurs qui ont dû mettre prématurément fin à leur carrière à cause d'une commotion cérébrale. Il n'est, hélas, pas le seul.

En effet, il y a cinq ans, un groupe de 146 anciens joueurs de la LNH a engagé une poursuite envers cette dernière. L'action en justice visait à ce qu'ils soient dédommagés pour les traumatismes et les problèmes cognitifs permanents liés aux commotions cérébrales subies durant leur carrière. Ce nombre n'est cependant que la pointe de l'iceberg puisque plus de 5000 joueurs souffrant de problèmes cognitifs et neurologiques liés aux commotions cérébrales auraient pu se regrouper en vue d'un recours collectif si la juge Nelson l'avait permis. C'est beaucoup trop.

Le 12 novembre 2018, la procédure de médiation sous la supervision du juge à la retraite Jeffrey J. Keyes a permis d'en parvenir une entente entre les deux parties. Cependant, pour les 146 joueurs concernés, c'est une victoire qui laisse un goût amer puisque, même si la LNH accepte de les dédommager, elle refuse toutefois de reconnaître quelque forme de responsabilité que ce soit.

Espérons que la retraite forcée de ce joueur talentueux et apprécié de tous fera réfléchir non seulement les instances dirigeantes de la LNH, mais aussi les joueurs eux-mêmes afin d'enrayer définitivement ce fléau. En effet, les joueurs plus gros, plus rapides, l'équipement supérieur font en sorte que chaque coup porté à la tête peut mettre un terme à une carrière... ou pire encore. Faudra-t-il qu'un joueur frappé ne se relève pas pour que tous prennent enfin le problème au sérieux? Souhaitons qu'ils agissent avant qu'on assiste à une mort en direct.

Pub
Poursuivez
photo
Aujourd'hui · 19h44
Quelle est la valeur d'Auston Matthews?  ➔
photo
Aujourd'hui · 19h10
Chiarelli fait encore des siennes : Les partisans en ont assez!  ➔
photo
Aujourd'hui · 18h46
Repêchage 2019: La solution aux déboires défensifs du CH pourrait bien s'y retrouver  ➔
photo
Aujourd'hui · 14h54
Galchenyuk revient sur son séjour avec le Canadien  ➔
photo
Aujourd'hui · 13h07
Les Sénateurs au Centre Vidéotron: Pas de fumée sans feu.    ➔
photo
Aujourd'hui · 12h08
Xavier Ouellet n’est pas étranger aux récents succès du Rocket!  ➔
photo
Aujourd'hui · 8h59
Les Mighty Ducks réunis  ➔
photo
Aujourd'hui · 8h36
Plusieurs joueurs pourraient changer d'adresse d'ici le 25 février   ➔

Ailleurs sur le web