CONNEXION           INSCRIPTION           MOT DE PASSE
            HABSPOOL            SONDAGE            VIDÉOS
HasbEtLNH
Facebook   |   Instagram   |   Twitter
           HABSPOOL           SONDAGE           VIDÉOS
FINAL
logo 1
logo4
FINAL · P
logo 3
logo2
FINAL
logo 3
logo2
FINAL
logo 7
logo3
HasbEtLNH
               HABSPOOL               SONDAGE               VIDÉOS CONNEXION           INSCRIPTION           MOT DE PASSE
photo

David Perron est visiblement en colère envers ses coéquipiers

10 janvier 2019
Ce soir, le Tricolore rendra visite aux Blues à Saint-Louis dans un match qui sera présenté à compter de 20h sur les ondes de RDS. Alors que le CH peut toujours espérer une place en séries éliminatoires, eux qui occupent actuellement le dernier rang des équipes repêchées donnant accès au tournoi printanier, ses prochains adversaires, quant à eux, sont loin de figurer dans le portrait.

C'est qu'au moment d'écrire ces lignes, les Blues de Saint-Louis occupent le 28e rang de toute la LNH et avec un peu moins de la moitié de la saison à faire au calendrier, ils accusent huit points de retard sur les Ducks d'Anaheim, formation occupant actuellement le dernier rang donnant droit aux séries dans l'Ouest

D'ailleurs, la situation qui règne au Missouri est loin d'enchanter le Québécois David Perron. Rencontré par le Journal de Montréal à l'aube de la rencontre de son équipe face à la Sainte-Flanelle, l'originaire de Sherbrooke n'a pas été le plus tendre à l'endroit de ses coéquipiers:



Depuis le début de la campagne, les joueurs Carl Gunnarsson Robby Fabbri, Robert Bortuzzo, Jaden Schwartz et Alex Pietrangelo ont tous été privés de l'action entre 30 et 11 rencontres en 2018-2019 en plus d'Alex Steen qui vient d'être placé sur la liste des éclopés.

Alors que plusieurs pourraient se servir de cette statistique pour expliquer les insuccès des Blues depuis le début de la saison, David Perron refuse d'aborder cette excuse. Selon lui, les jeunes de l'équipe ne sont pas prêts à saisir les opportunités:

« Ce n’est pas une excuse ! Toutes les équipes ont des blessures. Je comprends que c’est différent lorsque c’est ton gardien qui se blesse. Mais quand il s’agit d’un joueur, ça veut dire que tout le monde a plus de glace. C’est une opportunité que les jeunes devraient saisir. C’est plate à dire, mais ce n’est pas toujours ça qui est arrivé cette année », a lancé Perron

La dernière rencontre des Blues remonte à mardi, lors de laquelle Perron a été le seul marqueur de son équipe dans une défaite de 3 à 1 aux dépens des Stars de Dallas. À fleur de peau au moment de l'entrevue, l'ailier de 6 pieds et 200 livres est revenu à la charge concernant les jeunes joueurs de sa formation:

« Ils [les jeunes] sont capables de le faire, c’est juste qu’ils ne le font pas. Ce soir [mardi], c’en est un bel exemple, a-t-il souligné. Ce qui me frustre, c’est qu’après deux périodes, on n’a jamais réalisé de remontée encore cette saison. »

Chose qui, comme le souligne le journaliste Jonathan Bernier, ne se situe pas bien loin de la vérité, alors qu'en vingt occasions où les Blues tirait de l'arrière au moment d'amorcer la troisième période cette saison, la troupe de Craig Berubé n'a obtenu le gain qu'à une seule reprise, alors que leur fiche en pareil situation est de 1-17-2. Selon Perron, personne ne se présente pour raviver la flamme:

« On est à plat en troisième période. Il faut trouver le moyen d’allumer une étincelle. Souvent, c’est un jeune qui va amener de l’énergie en distribuant une mise en échec. Ils doivent arrêter de jouer sur le bout de la palette. Quand tu fais des erreurs, mais que tu es intense, ça fait une grosse différence à mes yeux », a martelé l’athlète de 30 ans

C'est bien beau les jeunes, mais cette équipe compte tout de même dans ses rangs des joueurs tels que Vladimir Tarasenko, Alex Pietrangelo, Jay Bouwmeester, Jaden Schwartz, Alex Steen et par le fait même David Perron. Considérant cela, ne serait-ce pas à eux de faire preuve de leadership auprès des jeunes afin de remonter les rails de l'organisation tous ensemble? Le principal intéressé a une autre vision des choses, notant l'exemple de Robby Fabbri:

« Le leadership, c’est une affaire pour les médias. Même si tu es un jeune, tu peux être un meneur par la façon dont tu te comportes sur la patinoire. Oui, les plus vieux, on a vécu différentes situations, on a plus d’expérience, mais en fin de compte ça ne change rien », a insisté Perron.

« Je regarde un jeune comme [Robby] Fabbri. C’est un peu plus difficile pour lui en raison des blessures qu’il a subies au cours des deux dernières saisons. D’ailleurs, il revient d’une blessure à l’épaule. Cependant, il y a trois ans [lorsque les Blues ont atteint la finale de l’Association de l’Ouest], il a été le meilleur joueur des Blues en séries éliminatoires. Pourtant, c’était une recrue. C’est ce que je veux dire », a-t-il poursuivi.

Malgré toute cette rage, David Perron estime que les chances de voir les Blues de Saint-Louis participer aux séries éliminatoires sont toujours bonnes. Néanmoins, le bateau devra se redresser vite, car les autres formations de l'association de l'Ouest ne feront pas de cadeaux aux Blues afin de combler l'écart de huit points qui les séparent d'un billet donnant accès au tournoi. Si Saint-Louis venait à poursuivre sa descente aux enfers, plusieurs gros noms devraient quitter la ville américaine, alors que Vladimir Tarasenko est de plus en plus cité dans les rumeurs de transactions. Rappelons que la date limite des transactions est le 25 février prochain.

Les Blues rebondiront-ils ce soir face au Tricolore?

SONDAGE
Hockey - LNH - Canadiens de Montreal
Avec 10 matchs à jouer et 3 points de retard sur les Blue Jackets de Columbus, croyez-vous toujours aux chances du CH de participer aux séries?
Oui j'ai confiance
Oui, mais ce sera extrêmement difficile
Non c'est terminé
Je n'y ai jamais cru
Habs pool
Poursuivez
photo
18 mars · 23h23
Le Canadien possède cinq des 100 meilleurs espoirs selon The Hockey News  ➔
photo
18 mars · 23h11
Deux joueurs éclipsent des records de concession!  ➔
photo
18 mars · 21h10
Yakupov a trouvé son homme    ➔
photo
18 mars · 19h44
Claude Julien s’explique sur le temps d’utilisation de Kotkaniemi   ➔
photo
18 mars · 18h53
Une dégringolade progressive pour le CH depuis la date limite des transactions ⬇  ➔
photo
18 mars · 15h42
Joel Quenneville de retour dans la LNH sous peu?  ➔
photo
18 mars · 11h47
Il est, selon son entraîneur, le joueur le plus utile du programme national de développement américain!  ➔
photo
18 mars · 11h07
Jonathan Huberdeau continue de faire sa marque avec les Panthers    ➔

Ailleurs sur le web