CONNEXION           INSCRIPTION           MOT DE PASSE
            HABSPOOL            SONDAGE
HasbEtLNH
Facebook   |   Instagram   |   Twitter
           HABSPOOL           SONDAGE
FINAL
logo 3
logo2
FINAL
logo 1
logo7
FINAL
logo 2
logo3
FINAL
logo 2
logo4
FINAL
logo 3
logo2
FINAL
logo 5
logo2
FINAL
logo 3
logo6
FINAL
logo 4
logo2
FINAL
logo 1
logo2
FINAL
logo 3
logo7
FINAL
logo 5
logo2
HasbEtLNH
               HABSPOOL               SONDAGE CONNEXION           INSCRIPTION           MOT DE PASSE
photo

Une première pour un club de la LNH depuis la saison 1995-1996

8 janvier 2019

Hier soir, les Flames de Calgary ont affronté les Blackhawks de Chicago qu'ils ont défait par la marque de 4-3. Dans la victoire, Johnny Gaudreau a marqué deux buts portant son total à 64 points (26B, 38P), Sean Monahan, avec un filet et une mention d'aide, a porté le sien à 54 points (23B, 31P) tandis que Elias Lindholm a terminé la soirée avec deux passes;  il a ainsi obtenu son 50e point (20B, 30P) depuis le début de la saison. Si on ajoute à ce groupe, Matthew Tkachuk et ses 50 points (19B, 31P), les Flames comptent quatre joueurs ayant 50 points ou plus en 44 rencontres. Il s'agit de la première équipe à voir un quatuor de joueurs présenter de telles statistiques en 45 matchs ou moins, et ce, depuis la saison 1995-1996 alors que Ron Francis, Mario Lemieux, Jaromir Jagr et Tomas Sandstrom avaient réussi l'exploit.

I



S'ils continuent au même rythme et disputent toutes les rencontres, Gaudreau terminera la saison avec 119 points, Monahan en obtiendra 101 tandis que Lindholm et Tkachuk finiront avec 93 points chacun. Ils obtiendraient ainsi un total de 406 points en 328 (82X4) rencontres pour une moyenne globale de 1.24 points/match. Mais qu'en est-il des quatre joueurs des Penguins de l'édition 1995-1996?




Cette année-là, Ron Francis a terminé la saison avec 119 points (27B, 92P en 77 rencontres), Mario Lemieux avec 161 points (69B, 92P en 70 matchs), Jaromir Jagr  avec 149 points (62B, 87P en 82 parties) et Tomas Sandstrom avec 70 points (35B, 35P en 58 rencontres).  Les quatre joueurs des Penguins ont donc obtenu un total de 499 points, et ce, même si un seul d'entre eux a disputé tous les matchs. En fait, ils ont atteint cet impressionnant total en seulement 287 rencontres. C'est donc un différentiel extrapolé de +93 points en faveur de ces derniers, mais, et c'est là l'élément de comparaison le plus significatif entre les deux groupes, le total de points des joueurs de Pittsburgh correspond à une moyenne de 1,74 points/rencontre.

Pour rivaliser avec les statistiques de leurs prédécesseurs, les joueurs des Flames devront donc augmenter significativement leur production offensive d'ici la fin de la saison. Croyez-vous qu'ils vont y parvenir?

Habs pool
Poursuivez
photo
19 janvier · 20h50
Un beau jeu, suivi d'une scène inquiétante à Boston pour Tuukka Rask!  ➔
photo
19 janvier · 18h51
L'acquisition de Bergevin rend tout le monde meilleur!  ➔
photo
19 janvier · 16h39
Voici la formation de Claude Julien pour le match de ce soir face aux Flyers de Philadelphie!  ➔
photo
19 janvier · 14h27
Une nouvelle qui tombe à point pour les Hawks et les poolers!  ➔
photo
19 janvier · 13h58
Nicolas Deslauriers pose un geste mémorable envers une jeune partisane!    ➔
photo
19 janvier · 13h54
Carey Price au sommet de sa forme!  ➔
photo
19 janvier · 13h46
Les Islanders en première position de la Métropolitaine  ➔
photo
19 janvier · 11h09
Encore une réaction hilarante de Kotkaniemi    ➔

Ailleurs sur le web