CONNEXION           INSCRIPTION           MOT DE PASSE
            HABSPOOL            SONDAGE            VIDÉOS
HasbEtLNH
Facebook   |   Instagram   |   Twitter
           HABSPOOL           SONDAGE           VIDÉOS
FINAL
logo 2
logo1
FINAL · P
logo 3
logo4
HasbEtLNH
               HABSPOOL               SONDAGE               VIDÉOS CONNEXION           INSCRIPTION           MOT DE PASSE
photo

Dure soirée de travail pour Jonathan Drouin

7 novembre 2018

C’était un deuxième match en deux soirs dans la «Grosse Pomme» pour le Tricolore. Après avoir gagné contre les Islanders par la marque de 4-3 en tirs de barrage, le CH s’est malheureusement incliné 5-3 contre les Rangers qui en étaient à leur quatrième victoire consécutive.

Contrairement à la veille, les Canadiens ont connu un bon début de match en marquant dès la 23e seconde de jeu par l’entremise de Tomas Tatar. New York a répliqué avec moins de cinq minutes à faire au premier engagement en raison d’une bourde de Jonathan Drouin qui a permis à Chris Kreider des Rangers de marquer sur un 2 vs 1.

Le Tricolore a rapidement repris les devants en période médiane grâce au second but du match de Tatar et au 9e de la saison de Max Domi au cours d’un avantage numérique. Après avoir pris une avance de deux buts, les esprits se sont échauffés entre les deux clubs. Cody McLeod s’est vu recevoir un total de seize minutes de pénalité sur la même séquence, ce qui donnait un avantage numérique de quatre minutes au Tricolore.

C’est à partir de ce moment que le «momentum» a complètement changé de côté. Le CH n’a pas été en mesure de mettre le match hors de portée des Rangers en ne marquant pas sur cet avantage numérique. Avant la fin de la période, les Rangers ont réussi à marquer avec moins de trois minutes à jouer, ce qui réduisait l’écart à un seul but.

La troisième période a été l’histoire des Rangers. Ils ont dominé le Tricolore en marquant à trois reprises. Pavel Buchnevich a, tout d’abord, récupéré un retour de lancer que Price n’a pas été en mesure de contrôler pour créer l’égalité. Ensuite, avec moins de trois minutes à faire, Neal Pionk a traversé la patinoire au complet et s’est moqué des cinq joueurs du CH présents sur la surface, dont Jonathan Drouin. Enfin, la troupe de Claude Julien a donné un autre surnombre quelques secondes plus tard et Mika Zibanejad a battu Price qui était hors position.

Ce fut une dure soirée pour l’équipe en général, plus particulièrement pour Jonathan Drouin qui a terminé la soirée avec un différentiel de -4. Drouin a créé plusieurs revirements qui ont causé des surnombres en faveur des Rangers. L’ensemble du groupe de défenseurs a également connu une mauvaise soirée avec Petry et Benn qui ont terminé la soirée à -3. À force de jouer avec le feu, on se brûle, comme on dit!

Pour ce qui est de Carey Price, il n’a pas su faire les gros arrêts quand il en était temps. Il n’a certainement pas eu l’aide des ses coéquipiers, mais s’il avait fermé aux moments opportuns, probablement que le CH s’en serait tiré avec les deux points encore ce soir!

Comment avez-vous trouvé la prestation du CH face aux Rangers?

À voir également sur Habs & LNH

Ailleurs sur le web