FINAL
1
5
    

Solide performance de l'un des meilleurs espoirs au prochain repêchage!

Publié le 27 septembre 2018 à 13h53
PAR

Depuis le début du camp d'entraînement, un certain vent de positivisme semble régner dans l'entourage du Canadien de Montréal.

Ce fait se traduit principalement par l'arrivée de plusieurs jeunes de l'organisation qui offrent, tour à tour, un jeu dynamique et ce, pour le plus grand plaisir des divers partisans.

Malgré un spectacle fort plus divertissant que l'an dernier, il faut se le tenir pour dit: la troupe de Claude Julien devrait, en théorie, terminer dans les bas fonds du classement au terme de la prochaine campagne.

Néanmoins, considérant l'avenir prometteur de la Sainte-Flanelle, une dernière saison parmi les pires formations du circuit afin de développer les jeunes joueurs sera nécessaire avant de remonter la pente et il faut faire preuve de patience.


Considérant cela, il est permis de commencer à se faire une idée des prochains espoirs qui seront disponibles lors de la prochaine cuvée du repêchage. Bien que le nom de Jack Hughes devrait vous dire quelque chose, il y a une multitude d'autres joueurs de premier plan qui devraient vraisemblablement avoir un impact avec la formation qui les repêcheront en juin 2019, dont l'attaquant finlandais Kaapo Kakko.

Qui est ce Kaapo Kakko? D'origine finlandaise, cet ailier droit de 6 pieds 1 pouce et 182 livres excelle en zone offensive de par sa lecture du jeu hors du commun, son contrôle de la rondelle dans les zones restreintes et par ses passes savantes.

Si nous vous parlons de lui, c'est parce qu'il a enregistré un but et en plus de préparer de belles pièces de jeu pour ses coéquipiers hier dans un match de saison régulière dans la Liiga, la meilleure ligue professionnel de Finlande. Lors de la prochaine vidéo, vous pourrez constater par vous-même le style de jeu du jeune homme portant le #24 avec son équipe, le TPS de Turku.


Parlons pour parler, mais sa façon de jouer pourrait sans doute se jumeler parfaitement aux styles de Jonathan Drouin et Jesperi Kotkaniemi, d'autant plus qu'il est un ailier droit et qu'il a évolué avec le dernier choix de premier tour du CH lors du plus récent championnat du monde des moins de 18 ans.

Une chose est certaine, le directeur du recrutement de l'équipe, Trevor Timmins, devrait avoir à l'oeil ce jeune joueur qui rendrait l'attaque du Tricolore assez dominante d'ici quelques saisons.
10 dernières chroniques
pub