20:00
-
-
    

Erik Karlsson n'aura finalement pas effectué ce geste pour rien

Publié le 13 septembre 2018 à 15h52
PAR

Une bombe a éclaté cette après-midi quand les Sénateurs d'Ottawa ont imité le Canadien de Montréal en échangeant leur capitaine à une formation de l'Ouest.

En effet, Erik Karlsson enfilera désormais le chandail des Sharks de San Jose, alors que les Sens s'orientent vers l'avenir avec quelques jeunes espoirs et des choix qui viennent de se greffer à leur banque.

Alors que la nouvelle est aussi chaude qu'un pain venant d'être sorti du four, un événement impliquant le #65 étant survenu à la fin de la saison dernière vient de refaire surface, élément qui avait été fortement médiatisé comme étant un signe d'une éventuelle transaction comprenant Karlsson.

Rappelons les faits




Le 2 avril dernier, étant exclus du tableau des séries depuis bien longtemps, les Sénateurs jouent pour une dernière fois devant leurs partisans avant les vacances. C'est dans un festival offensif que les Sens subissent la défaite aux dépens des puissants Jets de Winnipeg par la marque de 6 à 5.

Après la rencontre, l'auteur d'une soirée de 3 points et capitaine de l'équipe, Erik Karlsson, parcourt sa zone, l'air déconfit, avant de s'arrêter devant son propre filet pour récupérer la rondelle du match:


Bien que ce geste est tout à fait anodin, il avait tout de même suscité l'intérêt de l'entièreté de la planète hockey, puisque le fait de ramasser la rondelle après un match est souvent attribué à un souvenir que le joueur souhaite se faire de son dernier match avec une formation.

Évidemment questionné sur le sujet après cet incident, le défenseur vedette d'origine suédoise avait néanmoins tenté d'atténuer la situation, disant avoir fait cela »juste comme ça», pour aucune raison valable.

Maintenant qu'il est désormais sous d'autres cieux, peut-on en déduire qu'Erik Karlsson n'avait pas effectué ce geste sans fondement et qu'il savait qu'il allait être échangé, ou bien faut-il continuer de croire ces paroles précédemment mentionnées? 



 

 
10 dernières chroniques
pub