F (F)
3
2
    

Du début à la fin.

Publié le 21 septembre 2018 à 7h30
PAR

Hier soir était présenté le troisième match préparatoire du Canadien de Montréal. Si la première période des deux premiers matchs laissait à désirer, ce fut totalement le contraire, hier, au Centre Vidéotron.

Nos glorieux ont entamé la partie avec pas moins de trois buts sans réplique, marqués respectivement par Brendan Gallagher, Michaël Chaput et Jacob De la Rose. Ces buts furent réussis grâce à un effort soutenu de tous les trios qui ont créé des revirements et, du même coup, des surnombres.

La deuxième période a commencé sur les chapeaux de roues, encore une fois, pour le Tricolore. Ces derniers ont marqué un superbe but signé Lehkonen. Tomas Tatar a démontré ses talents de passeur en faisant une bombe à Brendan Gallagher à la ligne bleue adverse, qui n'a eu qu'à donner la rondelle au #62 qui a complété une traversée de la glace en quelques secondes par un but. Les Capitals ont réussi à gagner le deuxième vingt 2 à 1, mais il leur a fallu deux buts en supériorité numérique, dont un signé Ovechkin, sans quoi, ils n'auraient pas été dans le coup. À cinq contre cinq, la domination du Canadien a été tout aussi notable qu'en première période.

La troisième période à été plus tranquille pour les deux équipes, mais le Canadien a quand même su tirer son épingle du jeu en continuant de dominer les pauvres Capitals qui ne semblaient plus savoir comment rivaliser face à un adversaire coriace en écopant de plusieurs pénalités. Le défenseur Rinat Valiev a profité d'une présence devant le filet adverse pour décocher un tir de la ligne bleue et tromper la vigilance du cerbère des Capitals.


En résumé, les joueurs du Canadien ont dominé la rencontre du début à la fin. Une belle victoire d'une équipe qui a joué 60 minutes. Les trois étoiles ont été décernées au trio de Danault, Gallagher et Tatar, mais dix autres joueurs du Tricolore auraient mérité une telle reconnaissance.Chose certaine, si un joueur décide de s'asseoir sur ses lauriers pendant la saison, il y a une belle relève qui pousse en dessous, ce qui donne beaucoup de choix à Claude Julien!

Si vous les avez manqués, voici les quatre premiers buts du Canadien dans l'ordre:


Gallagher wastes little time.



Chaput en rajoute



De la Rose surprend Copley.




 
10 dernières chroniques
pub