Voici les changements recommandés par le Comité de compétition de la LNH en vue de la prochaine saison

Publié le 12 juin 2019 à 7h39
PAR JEREMY PAQUET
La LNH et le Comité de compétition de l’Association des joueurs se sont rencontrés à Toronto, mardi, afin de dresser une liste de recommandations dans le but d’effectuer quelques changements au livre de règlements en vue de la prochaine saison.

Les sujets les plus chauds étaient la reprise vidéo et le bris d’égalité. Le commissaire de la LNH, Gary Bettman, avait déjà mentionné que la ligue travaillerait à balancer la reprise vidéo, lors d’une sortie publique au mois de mai, et les deux parties s’étaient mis d’accord afin que celle-ci soit repensée.

Le Comité recommande principalement que la reprise vidéo puisse inclure la possibilité pour les arbitres d’examiner leurs propres appels sur la glace. Ceci inclurait aussi les contestations des entraîneurs.
Les arbitres ont souvent été pointés du doigt lors des récentes séries éliminatoires, principalement à cause de différentes controverses, dont celle de la fameuse passe avec la main lors de la finale de l’Ouest entre les Sharks de San Jose et les Blues de Saint-Louis, ainsi que la pénalité de 5 minutes ayant été décernée à l’attaquant des Golden Knights, Cody Eakin, lors de la première ronde des séries, encore une fois, face aux Sharks.

Pour ce qui est du bris d’égalité, le Comité propose que seules les victoires en temps réglementaire soient comptabilisées afin de départager les équipes ayant le même nombre de points à la fin de la saison. En ce moment, la LNH comptabilise les victoires en temps réglementaire ET celles en prolongation (excluant donc celles en tirs de barrage).



Voici d’ailleurs les autres propositions/recommandations :

- Un joueur ayant perdu son casque devrait immédiatement quitter la patinoire et donc retourner au banc de son équipe (par soucis de sécurité).

- L’équipe qui défend ne devrait pas être en mesure d’effectuer de changements si son gardien immobilise la rondelle alors que celle-ci provient d’un bâton situé derrière la ligne rouge du centre (afin d’empêcher des immobilisations inutiles des gardiens).

- L’équipe qui attaque devrait avoir le droit de choisir de quel côté sera prise la prochaine mise en jeu suite à un dégagement refusé, ainsi qu’au début d’une supériorité numérique (afin d’ajouter un côté plus stratégique aux mises au jeu).

- Si un joueur en position défensive cause la sortie du filet de ses amarres (intentionnel ou non), son équipe ne devrait pas pouvoir effectuer de changements.

- Lorsque l’équipe à l’attaque est responsable de la sortie de la rondelle en zone offensive, la mise en jeu devrait toujours se faire en zone offensive.

Il est à noter que chacune de ces recommandations nécessitent encore l’approbation du Conseil d’administration de l’Association des joueurs, ainsi que celle du Conseil des gouverneurs de la LNH avant de pouvoir être officialisées.

La rencontre a été effectuée par quelques représentants de chacun des parties, principalement Connor McDavid et John Tavares pour l’Association des joueurs, ainsi que Ken Holland et Steve Yzerman du côté du Comité exécutif de la LNH.

Que pensez-vous de ces propositions? En auriez-vous d’autres?
10 dernières chroniques
pub