Un revenant à la pratique du CH

Publié le 11 avril 2021 à 12h02
PAR DAVID ARMONI
Infecté par la COVID-19 à la fin du mois de mars, Joel Armia a été placé en isolement tel qu'il est prévu par le protocole de la Ligue nationale de hockey. Après une quarantaine d'une dizaine de jours, le numéro 40 de la Sainte-Flanelle a repris l'entraînement en solitaire la semaine dernière, mais voilà qu'il a participé à son premier entraînement officiel avec ses coéquipiers dimanche.

Après une défaite au goût amer, hier soir, face aux Jets de Winnipeg, par la marque de 5 à 0, il y a fort à parier que le Finlandais devrait effectuer un retour au jeu face aux Maple Leafs de Toronto lundi soir.


Les chances sont excellentes. Reste à voir quel sera son niveau d'énergie sur la glace dimanche. Advenant des signes encourageants, Dominique Ducharme risque de faire appel à ses services demain. Le circuit Bettman a retiré le nom du Finlandais sur la liste de la COVID-19.



L'attaquant de 27 ans a récolté cinq buts et cinq mentions d'aide, pour un total de 10 points en 24 parties dans l'uniforme du bleu-blanc-rouge en 2021. Si ce dernier avait livré plusieurs belles performances en début de calendrier, sa commotion cérébrale subie à la suite d'une mise en échec vicieuse du défenseur Tyler Myers a ralenti considérablement le gros attaquant finlandais.

Marc Bergevin pourrait être tenté de l'utiliser comme monnaie d'échange, puisqu'il peut amener une certaine profondeur offensive pour les clubs qui aspirent aux grands honneurs. Un gros gabarit avec un bon tir et une bonne protection de rondelle en zone offensive; ce sont des atouts que plusieurs formations aimeraient avoir dans le dernier droit et pour les séries éliminatoires.
10 dernières chroniques
pub