SONDAGES     LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


Un match à saveur des séries qui mettra l'emphase sur l'égalité entre les deux équipes


PUBLICATION
Charles-Antoine Nicol
24 mars 2019  (16h05)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS

Bien qu'ils ne l'ont pas eu facile, les joueurs du Canadien de Montréal sont rentrés, hier soir, au vestiaire après soixante minutes avec un gain de 7 à 4 aux dépens des Sabres de Buffalo.

Porté par le trio de Max Domi, le Tricolore (87 points) est parvenu à récolter deux précieux points dans la course aux séries, ce qui leur a permis de se distancer à trois points des Blue Jackets de Columbus (84 points), tout en se rapprochant à une victoire du premier rang des équipes repêchées, détenu jusqu'à maintenant par les Hurricanes de la Caroline (89 points).
Justement, ces mêmes Hurricanes sont les adversaires de la Sainte-Flanelle en ce dimanche soir.
Si on trouvait que le Tricolore avait commencé à jouer en mode séries dernièrement, la troupe de Claude Julien devra de nouveau repousser ses limites à l'occasion de la rencontre de ce soir, qui aura assurément des allures d'un septième match éliminatoire.
Ceci étant dit, il serait fort surprenant de voir ce match de quatre points se terminer par un pointage à sens unique. En effet, ces deux formations ne pourraient pas comporter plus de similitudes entre elles à quelques heures de leur affrontement :
En premier lieu, nous vous rapportions, il y a un peu plus d'un mois, que le coloré animateur Don Cherry avait tenu des propos injurieux à l'endroit des Hurricanes en raison de leurs célébrations originales à la suite d'une victoire à domicile.
Or, depuis que Cherry a insulté les Canes, ceux-ci figurent parmi l'élite de la LNH avec une fiche de 10-4-1, comme l'a démontré Zadarnowski.
Quant au Tricolore, sa fiche lors des quinze dernières rencontres n'est pas aussi reluisante que celle de la formation américaine, alors que le Bleu-Blanc-Rouge montre un résultat de huit victoires et sept revers, ayant néanmoins remporté ses trois dernières rencontres.
À la lumière de ces faits, il serait bien difficile de prédire l'issue de la rencontre de ce soir. En effet, ces deux formations présentent une parité assez frappante entre elles, statistiques à l'appui :
Moyenne de buts marqués par match :
MTL : 3,01 / CAR : 3,01
Moyenne de buts accordés par match :
MTL : 2,89 / CAR : 2,77
Fiche de Montréal à l'étranger: 18 victoires en 37 rencontres
Fiche de la Caroline à domicile : 21 victoires en 37 rencontres

Cinq meilleurs marqueurs - Caroline :


1- Sebastian Aho (80 points)
2- Teuvo Teravainen ( 70 points)
3- Justin Williams (48 points)
4- Michael Ferland (37 points)
5- Andrei Svechnikov (35 points)

Cinq meilleurs marqueurs - Montréal :


1- Max Domi (67 points)
2- Tomas Tatar ( 54 points)
3- Jonathan Drouin (52 points)
4- Brendan Gallagher (50 points)
5- Philip Danault (48 points)
On constate assez rapidement la forte ressemblance entre ses deux formations.
Une offensive similaire avec un léger avantage sur le plan défensif pour les Canes. Bien que du côté des Canes, l'équipe possède deux machines offensives en Aho et Teravainen, le Canadien semble avoir entre ses mains une attaque plus équilibrée, alors que ces cinqs meilleurs pointeurs sont répartis sur trois trios différents.
De plus, les deux équipes enregistrent des performances semblables dans le contexte où elles se retrouveront ce soir, soit l'une dans son domicile et l'autre à l'étranger.
Lorsqu'on va un peu plus loin, la rencontre d'aujourd'hui sera la troisième entre ces deux formations cette saison.
Le 27 novembre dernier, la troupe de Rod Brind'amour avait disposé du CH au compte de 2 à 1, alors que deux semaines plus tard, le 13 décembre, la bande de Shea Weber avait vengé son revers, l'emportant par la marque de 6 à 4 dans le domicile des Canes.
Pour pousser l'égalité à son sommet, si le Tricolore l'emporte ce soir, les deux équipes auraient donc le même nombre de victoires, de points au classement et de victoires obtenues en temps réglementaire et en prolongation (ce qui exclu les gains obtenus en tirs de barrage).
Donc, advenant que cette égalité venait qu'à persister jusqu'au terme de la présente campagne et que la Caroline perdrait le match qu'elle a en main sur le Canadien, ces deux équipes devraient avoir recours au troisième critère imposé par la LNH en cas d'égalité au classement.
Voici le critère en question : « Le plus grand nombre de points obtenus lors des matchs opposant les équipes qui sont à égalité au classement.
Dans le cas où deux équipes à égalité n'ont pas disputé le même nombre de matchs à domicile l'une contre l'autre, les points obtenus lors du premier match disputé dans la ville de l'équipe qui a accueilli l'adversaire le plus grand nombre de fois ne seront pas comptabilisés. » Source: LNH.com
Pour vous résumer le tout, ce sont les Hurricanes qui agiront le plus souvent à titre de receveurs entre les deux équipes cette saison. Ce qui veut donc dire que le premier match disputé à Raleigh en 2018-2019 ne serait pas pris en compte pour déterminer laquelle des deux équipes aura obtenu le plus de points entre elles à la fin de la saison.
Autrement dit, la victoire de 6 à 4 du CH obtenue le 13 décembre serait annulée, voulant ainsi dire que les Hurricanes sont actuellement en avance de deux points sur le Tricolore dans le procédé de bris d'égalité, d'où l'importance de décrocher la victoire ce soir.
Bref, une grande équité règne entre ses deux équipes en cette saison 2018-2019. Les deux principales concernées auront, sans l'ombre d'un doute, le couteau entre les dents dès 19h00 puisqu'affirmer que ce match sera cruciale serait un euphémisme.
C'est assurément la formation qui désirera davantage participer à la grande danse du printemps qui devrait l'emporter ce soir.
Selon vous, le CH saura-t-il disposer des Hurricanes?
10 dernières chroniques

HABSETLNH.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS