SONDAGES     LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


Selon Pierre Lebrun, les Maple Leafs veulent entendre les meilleures offres pour Nylander


PUBLICATION
Charles-Antoine Nicol
29 novembre 2018  (15h37)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS



Il ne reste plus que deux jours avant que ce dossier devenu trop lourd pour tout le monde prenne fin pour de bon.

En effet, dans 48h, nous saurons si William Nylander jouera en 2018-2019, que ce soit avec les Maple Leafs ou non.
Bien malin celui qui peut prédire l'issu de cette fameuse saga qui dure depuis trop longtemps.
Par contre, le renommé Elliotte Friedman s'est tout de même prêté au jeu des devinettes en affirmant que si le Suédois en venait à prolonger son contrat avec Toronto, cela pourrait bien être sa dernière saison dans la métropole canadienne en raison du trop grand fossé qui s'est créé entre les deux partis :
Néanmoins, il semblerait que l'objectif numéro un de Kyle Dubas est de mettre sous contrat l'ailier droit vedette de 22 ans d'ici le 1er décembre, mais comme le rapporte Pierre Lebrun, le DG des Leafs est conscient qu'il pourrait avoir de la difficulté à s'entendre avec le clan Nylander, si bien qu'il tâte davantage le terrain auprès des autres formations de la LNH:
C'est que devant l'incertitude de voir William Nylander enfiler le chandail bleu et blanc des Leafs en 2018-2019, Dubas se prépare un plan B et aurait demandé aux trente autres DGs du circuit Bettman de lui amener leurs meilleures offres pour le jeune Suédois.
Si c'est bien le cas, on se dit que les Prédateurs de Nashville n'ont d'autres choix que d'être dans le coup. Actuellement troisième au classement général, l'équipe de David Poile aurait certainement besoin d'un jeune ailier rempli de talent dans leur arsenal.
Puisqu'il s'agit jusqu'à maintenant de leur maillon faible, et considérant que les Preds ont l'une des meilleures défensives du circuit Bettman et que les Leafs auraient intérêt à acquérir les services d'un arrière de talent en retour de Nylander, on se dit que les étoiles sont alignées pour une possible entente entre les deux organisations.
Bref, il ne s'agit là que de spéculations et parions qu'un bon nombre feront surface dans les prochaines heures et ce, jusqu'à ce que ce dossier soit enfin terminé. Avouons-le, nous avons tous hâte de passer à un autre appel.
Petit fait intéressant, s'il en venait à ne pas trouver d'entente avant 17h ce samedi le 1er décembre, William Nylander deviendrait le premier joueur de l'histoire de la LNH à rater une saison complète de la LNH en raison de la règle réservée aux  agents libres avec restriction.
Selon vous, qu'arrivera-t-il avec William Nylander?
10 dernières chroniques

HABSETLNH.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS