Phillip Danault commence à se démarquer

Publié le 20 juin 2019 à 7h25
PAR
Hier soir se déroulait la prestigieuse remise de trophées annuelle de la LNH. Cet événement sert, en quelque sorte, de reconnaissance pour souligner le bon travail de plusieurs têtes d'affiche du hockey, mais offre aussi des moments inoubliables pour les spectateurs, comme celui que Carey Price a fait vivre à la planète entière, spécialement à ce jeune homme :


Peu de surprises sont survenues en ce qui a trait aux gagnants, mais il y a un fait notable du côté de la liste des votes pour le trophée Selke, remis au meilleur attaquant défensif de la ligue.

En effet, Phillip Danault a fait bonne figure en étant le 7e à avoir le plus de votes :



Même le très réputé Bob McKenzie plaçait le centre du Canadien au 3e échelon :


Le joueur de 26 ans a complété la saison avec 53 points et un différentiel de +17. Fait à noter : il ne joue pas, ou presque pas, en avantage numérique, ce qui le désavantage étant donné que le trophée Selke est maintenant remis à des joueurs ayant connu de très bonnes saisons offensivement aussi.

Danault joue constamment contre les meilleurs trios adverses, devenant un véritable cauchemar pour certaines des plus grandes vedettes de la ligue. Malgré ça, il réussit à amasser des points sur une base régulière, tous acquis à égalité ou en infériorité numérique.

Pendant la saison, plusieurs internautes s'opposaient à la candidature de Danault lorsque son nom apparaissait dans les discussions du Selke, mais le Québécois a réussi à prouver sa valeur. S'il continue à progresser de la sorte, il ne serait pas surprenant de le voir dans les finalistes lors des prochaines années, et qui sait, peut-être même le remporter.
10 dernières chroniques
pub