Nico Hischier fera son service militaire en Suisse

Publié le 7 août 2019 à 9h22
PAR MATHIEU CHARBONNEAU
Nico Hischier a été le tout premier choix de l'encan de la LNH en 2017. Sélectionné par les Devils du New-Jersey, il a maintenant 151 parties d'expérience dans la grande ligue et n'est qu’à un point d'atteindre la barre des 100 points en carrière (37 buts et 62 mentions d'aide).

Si Hischier a été fort utile pour son équipe la saison passée, il en fera de même pour son pays. En effet, le jeune centre de 20 ans s'est rendu, en juin dernier, au Centre de recrutement de l'armée à Sumiswald afin de se porter volontaire pour passer son service militaire.


Il faut savoir que le service militaire est obligatoire pour les citoyens suisses. La seule exception à cette règle est pour les Suisses vivant à l'étranger, comme Hischier. Ce dernier a cependant choisi de faire fi de cette exception et s'est porté lui-même volontaire .


« Je suis Suisse et je veux accomplir mon devoir civique. Je pense que c'est une bonne chose que tout le monde soit traité de la même manière. J'aime le fait que tous les Suisses passent par le processus de recrutement que je suis en train de vivre. » - Nico Hischier

Lors de son inscription, le jeune suisse a passé divers tests tel qu'une évaluation psychologique, un examen médical et des évaluations physiques. L'espoir à la position de gardien de but, Gilles Senn, qui est également Suisse, s'est aussi joint à Hischier dans ce processus.

Hischier a reçu une « distinction sportive » à la fin du processus de recrutement et il se qualifiera à partir de maintenant en tant qu'athlète soldat. Ce dernier voit d'un très bon oeil sa participation volontaire à ce programme.

« Cela vous ramène sur terre et vous prépare à la vie. Nous apprenons des choses qui nous aident sur le plan personnel. » - Nico Hischier

S'il n'aura touché qu'au processus de recrutement cette année, il prévoit de participer à la prochaine « Rekrutenschule », la formation de base de l’armée, à l’été 2020. La seule chose qui pourrait l’empêcher de participer serait une longue participation avec les Devils au tournoi printanier.

Photo : CME, André Scheidegger
10 dernières chroniques
pub