Manque d'effort du CH, les Flames se rapprochent

Publié le 15 avril 2021 à 0h49
PAR PABLO HERRERA
Inutile de répéter l'importance qu'avait le match de mercredi soir. Les Flames de Calgary, qui venaient de vaincre les Maple Leafs de Toronto la veille, pouvaient s'approcher à quatre points du Canadien ou s'éloigner à huit. C'était un match clé pour la suite de la fin de saison du CH, et malheureusement, les hommes de Dominique Ducharme ont offert une performance gênante.

On dirait que c'était Montréal qui avait joué hier soir à Toronto tellement les joueurs n'étaient pas impliqués. Tel que mentionné dans un article cet après-midi, le niveau d'engagement devait être élevé pour venir à bout d'une équipe coriace comme celle des Flames. Et il ne l'a pas été, de la première à la dernière minute.

Calgary a pu imposer son rythme de jeu et sa robustesse alors que le CH ne faisait qu'encaisser sans répondre. Devant le filet, Jake Allen n'a pas connu sa meilleure soirée, mais a donné une chance à son équipe de gagner. Le tout s'est joué devant lui où les 18 joueurs n'ont pas pu inscrire les buts aux moments opportuns.

Brett Kulak est le seul qui a réussi à tromper la vigilance de Jacob Markstrom, qui n'a pas été mis à l'épreuve assez souvent.


L'échec-avant a été inexistant pendant la majorité de la rencontre pour Montréal, qui encaisse une quatrième défaite à ses cinq derniers matchs. La situation devra changer en vue du match de vendredi, car une autre défaite ferait très mal à la Sainte-Flanelle.
10 dernières chroniques
pub