SONDAGES     LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


Le vice-président lance un ultimatum à Chiarelli

PUBLICATION
Luca Tilli
15 décembre 2018  (9h13)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS

Alors que la situation s'améliorait depuis peu à Edmonton, le chef de la direction et vice-président des Oilers, Bob Nicholson, a donné au directeur général, Peter Chiarelli, un vote de confiance quelque peu conditionnel.

« Je pense qu'il y a beaucoup de choses pour lesquelles Peter n'a pas eu de crédit. Il a vraiment commencé à construire. On commence à voir certaines de ces choses arriver maintenant, avec les Jones et les Bouchard.
« Nous avons beaucoup de bons joueurs, ce que cette organisation n'avait plus depuis longtemps. Peter mérite d'être applaudi pour cela.»
Nicholson a aussi déclaré que le poste de son directeur général était assuré si l'équipe participait aux séries éliminatoires.
Les Oilers ont une fiche de 8-2-2 depuis que Ken Hitchcock a remplacé Todd McLellan en tant qu'entraîneur-chef, ce qui place l'équipe au troisième rang de la division Pacifique et à seulement trois points derrière le premier rang détenu par les Flames de Calgary.
Chiarelli a rejoint les Oilers en 2015 et a été soumis à de nombreuses critiques pour les décisions qu'il a prises relativement au personnel depuis son arrivée au pouvoir. Edmonton a participé aux séries éliminatoires une fois au cours de son mandat, soit lors de la saison 2016-17.
10 dernières chroniques

HABSETLNH.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS