FINAL
1
5
    

Jarmo Kekäläinen tourne la page

Publié le 3 juillet 2019 à 13h50
PAR MATHIEU CHARBONNEAU

Le 1er juillet dernier, les Blue Jackets de Columbus ont perdu les services de Matt Duchene, Artemi Panarin et Sergei Bobrovsky. Il y a également de fortes chances que Ryan Dzingle quitte l'organisation, lui qui est toujours à la recherche d'un contrat. Ces départs ne semblent toutefois pas déranger le DG des Jackets, Jarmo Kekäläinen, qui semble être serein face à l'avenir de sa formation.

«Je pense que nous avons un club fort, je ne crois pas qu'il y ait des trous énormes dans notre groupe. On a ajouté un bon joueur [Gustav Nyquist] et on est heureux de compter sur lui. J'estime qu'en raison de la flexibilité salariale, nous sommes en bonne position pour effectuer des changements éventuellement, que ce soit par le marché des joueurs autonomes ou une transaction. Si nous voyons une opportunité sensée à nos yeux, nous travaillerons sur celle-ci.» - Jarmo Kekäläinen

Comme le Finlandais l'explique, Columbus possède actuellement un jeu de 17.3 millions de dollars sous le plafond salarial avec 20 joueurs sous contrat. Le DG a assez de marge pour être actif sur le marché des transactions ou dans la signature d'autres joueurs autonomes. Il rappelle également qu'il n'a pas peur de faire les mouvements de joueurs nécessaires afin d'aider son équipe.

«Nous avons déjà prouvé que nous ne craignons pas de bouger si nous considérons qu'un échange peut améliorer notre club.» - Jarmo Kekäläinen


Si de bons vétérans sont partis, plusieurs jeunes joueurs sont toujours présents à Columbus tels que Pierre-Luc Dubois, Josh Anderson, Seth Jones, Cam Atkinson, Nick Foligno et Brandon Dubinsky. Lorsqu'il regarde ces noms, Kekäläinen ne peut qu'être positif face au futur de son organisation.

«Nous sommes à l'aise par rapport à l'endroit où on se retrouve. Le noyau est bien en place. À la date limite des échanges, on avait parlé de la possibilité de perdre des éléments et nous avons assumé le risque. On avait dit que nous n'avions pas de problème avec les joueurs de location et c'est pour cela qu'on a tenté le coup. Le c½ur de l'équipe est solide et le sera davantage à cause de l'âge de certains. On a plusieurs jeunes talentueux qui s'en viennent.» - Jarmo Kekäläinen

Via TVA Sports
10 dernières chroniques
pub