SONDAGES     LNH     CANADIENS

Présentement EN FEU


Un jeune attaquant du CH critique ses coéquipiers et tourne le dos à Kent Hughes


PUBLICATION
Francois Dumas
5 juillet 2024  (16h29)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS




Filip Mesar
Crédit photo: NHL.com

Avec les ajouts d'Ivan Demidov et Michael Hage au repêchage 2024, et avec l'éclosion de Juraj Slafkovsky en deuxième moitié de saison, ça promet à Montréal.

Par contre, il y a un espoir du Canadien dont on ne parle presque plus, soit Filip Mesar. On parle quand même ici d'un choix de première ronde.
Il est le deuxième choix de premier tour de l'équipe en 2022, 26e au total, mais le jeune attaquant slovaque n'a pas impressionné l'état-major du Canadien depuis sa sélection, et les experts en espoirs de la LNH ne le placent même plus parmi les meilleurs espoirs de l'organisation.
En 2023-2024, Mesar a connu une assez bonne saison avec les Rangers de Kitchener en récoltant 52 points en 45 rencontres et il a ajouté 16 points en 10 matches lors des séries de la OHL.

Une attitude particulière de Filip Mesar

Cependant, comme le rapporte le site Go Nordiques, l'attitude du jeune homme est disons-le, plutôt discutable, alors qu'il ne s'est pas gêné pour critiquer ses coéquipiers lors d'un entretien avec un média slovaque.
« Quand je tentais de créer quelque chose, mes coéquipiers étaient là un peu en retard et ça me frustrait légèrement, mais j'ai dû m'en remettre. »

Ouf! Il ne faut pas s'attendre à ce qu'un jour il aborde le C de capitaine au sein d'une équipe de hockey élite.
Mesar a aussi avoué qu'il a eu du mal à accepter d'avoir été retranché du Rocket de Laval l'automne dernier, même si l'organisation lui a fait comprendre que des joueurs comme Nick Suzuki et Cole Caufield n'évoluaient pas dans la LNH au même âge.
Par ailleurs, TVA Sports a confirmé que malgré son statut de recrue, Mesar a confirmé qu'il ne participera pas au camp de développement du Canadien.
Il a tourné le dos à cet événement et il a refusé l'invitation de Kent Hughes.
« Bien qu'il soit toujours considéré comme une recrue, Mesar a confirmé qu'il ne participera pas au camp de développement du CH qui devrait avoir lieu dans les jours suivant le repêchage. Il sera toutefois présent au camp des recrues au mois de septembre. »

Alors qu'on parle de plus en plus des Lane Hutson, Logan Mailloux, Owen Beck et même d'Oliver Kapanen, il semblerait bien que Filip Mesar soit descendu plutôt bas dans la hiérarchie des meilleurs espoirs du CH et ce n'est pas avec une telle attitude qu'il va s'aider pour son futur au sein de l'organisation.
Crédit: Go Nordiques
Habs: un espoir connu plante ses coéquipiers et ferme la porte à Kent Hughes
SONDAGE
5 JUILLET   |   1919 RÉPONSES
Un jeune attaquant du CH critique ses coéquipiers et tourne le dos à Kent Hughes

Est-ce qu'un jour on verra Filip Mesar en tant que joueur régulier du CH?

Oui46424.2 %
Non145575.8 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques

HABSETLNH.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS