VIDÉOS        QUIZ        POOL                     
                   
Beach Pool
radio marqueur
photo

VICTOIRE D'ÉQUIPE DU TRICOLORE

Le Tricolore avait comme mission de ralentir le duo McDavid et Draisaitl pour deux rencontres de suite, et il peut dire mission accomplie. Le CH repart d'Edmonton avec quatre points, en n'ayant accordé qu'un point au monstre à deux têtes.

Si on avait eu droit à un festin offensif samedi soir, hier, c'est par la défensive que tout s'est joué. Le Canadien a résisté à sept jeux de puissance et a même inscrit le but assommoir à court d'un homme en milieu de troisième période.

Jake Evans et Joel Edmundson, deux héros obscurs

Après un match difficile en lever de rideau, Joel Edmundson et Jake Evans ont pris du gallon et ont disputé une excellente rencontre. Le premier a été très efficace en zone défensive en étant physique et toujours bien positionné pour contrer les attaques adverses. Il a même réussi à décocher deux bons tirs vers la cage de Mikko Koskinen, qui a encore été chancelant devant son filet. De son côté, Evans a été très efficace en désavantage numérique alors qu'il a coupé plusieurs jeux en zone centrale. Ce n'est pas une statistique qui apparaîtra sur la feuille de pointage, mais ô combien importante dans un match plutôt défensif. L'attaquant du CH a également gagné une mise en jeu qui a mené au premier but de la carrière d'Alexander Romanov au milieu du premier engagement.

Le trio de Danault encore excellent, Jake Allen solide devant son filet

Suite au premier match de la saison, certains amateurs s'inquiétaient du rendement du trio de Phillip Danault à côté du brio du trio de Nick Suzuki. Cinq jours plus tard, le discours a grandement changé. Le québécois avec Tatar et Gallagher ont réussi à ralentir la vitesse de Connor McDavid pour une deuxième rencontre consécutive. Cela ne se reflète pas toujours sur la feuille de pointage, mais leur contribution est inestimable pour une équipe qui veut aspirer aux grands honneurs.

De son côté, Jake Allen a connu une belle entrée en matière dans l'uniforme tricolore. Quand il a été sollicité, il a répondu présent avec des arrêts très importants. Son match était à l'image de celui de son équipe, simple, mais efficace. N'eût été d'un but de Devin Shore en fin de match, il aurait savouré un blanchissage.



La discipline, seul réel bémol du match

Tel que mentionné plus haut, le CH a écopé de sept punitions. Contre une équipe avec un grand potentiel offensif comme les Oilers d'Edmonton, c'est jouer avec le feu. La formation de Claude Julien s'en est sortie indemne aujourd'hui, mais il faudra faire attention à cette facette du jeu dans les prochaines rencontres, car elle pourrait bien venir rattraper l'équipe.

Le Tricolore peut quitter Edmonton avec le sentiment du devoir accompli. Maintenant, direction Vancouver pour une série de trois rencontres qui s'annoncent intéressantes. Les Canucks viennent d'échapper trois matchs de suite alors que le CH flotte sur une séquence de deux victoires.
PABLO HERRERA
19 JANVIER 2021  (6H30)
QUIZ SUR HABS&LNH
500$ À GAGNER
image
Quelle marque de voiture fait la C7 Stingray?
CORVETTE
FERRARI
MASERATI
PORSCHE