photo

UNE REMISE DES PRIX SANS REMISES EN QUESTION

La Ligue nationale de hockey a dévoilé l'identité de plusieurs récipiendaires de ses prix lundi environ 90 minutes avant la tenue de la deuxième rencontre de la série finale de la Coupe Stanley opposant les Stars de Dallas et le Lightning de Tampa Bay.

Leon Draisaitl, Cale Makar, Roman Josi et Connor Hellebuyck ont tous été sacrés gagnants dans leur catégorie respective.

D'entrée de jeu, l'attaquant des Oilers d'Edmonton Leon Draisaitl a été le grand gagnant de la soirée remportant le trophée Hart, prix remis au meilleur joueur de la LNH, le trophée Art Ross, prix remis au meilleur pointeur de la saison ainsi que le prix Ted Lindsay, prix remis au joueur le plus dominant selon ses pairs.

Ce dernier a livré ses états d'âme après avoir remporté le trophée Hart. On peut le voir en vidéo sur le compte Twitter de la LNH.


Pour le trophée Ted Lindsay, c'est finalement Mark Messier qui a lancé la présentation.


Pour le trophée James Norris, c'est finalement l'arrière des Predators de Nashville, Roman Josi, qui a mis la main sur le trophée devançant le favori des partisans, John Carlson. Avec une récolte de 65 points, dont 16 buts, en 69 parties. Ce dernier a été aussi dominant offensivement que défensivement comme en témoigne son différentiel de +22. Le défenseur de Nashville a connu la meilleure campagne de sa carrière.


Le gardien de but des Jets de Winnipeg, Connor Hellebuyck, a mis la main sur le trophée Vézina. En 58 parties de saison régulière, le cerbère de 27 ans a conservé une moyenne d'efficacité de 0,922 et une moyenne de 2,57 buts accordés par rencontre. Grâce à ses prouesses, il a enregistré 31 victoires, 21 défaites et cinq défaites en prolongation.


Le défenseur de l'Avalanche du Colorado, Cale Makar, a obtenu le plus grand nombre de points pour le titre de meilleure recrue de la saison. L'arrière du club dirigé par Jared Bednar a amassé 12 buts et 38 mentions d'aide pour un total de 50 points en 57 rencontres tout en conservant un différentiel de +12. Il a devancé le défenseur des Canucks de Vancouver, Quinn Hughes.


Bobby Ryan avait remporté le trophée Bill Masterton le 8 septembre dernier. Celui-ci avait combattu un problème d'addiction aux drogues et alcool en plus de la cure.

CARL ARMONI
21 SEPTEMBRE 2020  (20H04)
promo
QUIZ SUR HABS&LNH
image
Christopher Lloyd et Michael J. Fox ont joué dans cette série de films...
INDIANA JONES
LE SEIGNEUR DES ANNEAUX
RETOUR VERS LE FUTUR
STAR WARS