VIDÉOS        QUIZ        POOL HOCKEY              
VIDÉOS        QUIZ        POOL HOCKEY                 MEMBRE
photo

UNE OFFRE HOSTILE À VENIR?

Plusieurs gros noms ont déjà apposé leur signature au bas d’un lucratif contrat. Que ce soit Taylor Hall avec Buffalo, Alex Pietrangelo avec Las Vegas ou Torey Krug avec St-Louis, tous étaient joueurs autonomes sans restriction à la fin de la dernière saison.

De ce côté, il n’y a plus vraiment d’options intéressantes pour les équipes à la recherche d’un joueur d’impact. Si l’on exclut Mike Hoffman de la liste, peu de joueurs capables de changer l’issue d’un match sont encore disponibles.



Cependant, du côté des joueurs autonomes avec restriction, de gros noms sont toujours sans contrat en vue de la prochaine campagne. Le Québécois Pierre-Luc Dubois n’a toujours pas conclu d’entente avec les Blue Jackets. L’attaquant a amassé 49 points lors de la saison dernière et aurait fort probablement atteint le plateau des 20 buts pour la 3e fois en autant de saisons sans l’arrêt des activités.



Une autre option intéressante est le défenseur russe Mikhail Sergachev. L’ancien 9e choix au total des Canadiens lors du repêchage de 2016 a conclu la saison avec 34 points dont 10 buts. Le directeur général Julien Brisebois aura d’importantes décisions à prendre. Outre Sergachev, Anthony Cirelli et Erik Cernak sont également sans contrat. Le nouveau contrat du gardien Andrei Vasilevskiy de 9,5 millions de dollars commence dès la prochaine campagne. Avec un espace de moins de 3 millions de dollars sous le plafond salarial, le DG aura fort à faire s’il désire garder le noyau de son équipe le plus intact possible.



Bref, une équipe pourrait sauter sur l’occasion et faire une offre hostile à l’un de ces joueurs qui ont la capacité de laisser leur marque à chaque rencontre. Est-ce qu’une équipe se laissera tenter?
ALEX NÉRON
24 OCTOBRE 2020  (23H22)