photo

UNE COURSE SERRÉE POUR LE TROPHÉE NORRIS?

Quelques jours après avoir annoncé les finalistes pour les différentes récompenses remises par la Ligue nationale de hockey, l'issue de la majorité des catégories est déjà scellée. Toutefois, on pourrait assister à une lutte beaucoup plus serrée pour le titre du meilleur défenseur de la dernière campagne.



L'un des trois finalistes entre John Carlson, Roman Josi et Victor Hedman repartira avec le prestigieux Trophée James Norris. Les rédacteurs du site LNH.com se sont prêtés au jeu, mais l'issue a été beaucoup plus serrée qu'envisagée.


Selon un système de pointage qui donne cinq points au meilleur défenseur, quatre points au deuxième meilleur défenseur, trois points au troisième et ainsi de suite, c'est finalement le défenseur John Carlson qui serait le récipiendaire selon les experts du site de la LNH.

Selon ce système de pointage, le défenseur des Capitals de Washington amasse 80 points, devançant par seulement trois maigres points le défenseur des Predators de Nashville, le Suisse Roman Josi. Ce dernier a amassé 77 points. Avec une récolte de 75 points en 69 parties, John Carlson a accumulé les buts et les points à un rythme effréné. De son côté, Roman Josi a connu également sa meilleure campagne en carrière avec une récolte de 65 points en 69 parties. Il a été le quart-arrière des Predators de Nashville en avantage numérique, mais son apport offensif s'est également fait sentir à égalité numérique.

En troisième place vient le défenseur suédois, Victor Hedman. Après avoir connu une brillante campagne l'an dernier, le défenseur du Lightning de Tampa Bay a profité des succès offensifs de l'équipe pour dépasser le cap des 50 points pour une cinquième fois en carrière et une quatrième fois de suite. Sa constance et son grand physique font bien paraître le gardien de but russe Andreï Vasilevski. Malgré ses prouesses sur la glace cette saison, il devient évident qu'il se retrouvera bien loin des deux autres colistiers en finale pour le Trophée James Norris.

Avec une saison hors du commun, le défenseur des Blues de Saint-Louis Alex Pietrangelo se hisse au quatrième rang. Les défenseurs Cale Makar, Jaccob Slavin et Quinn Hughes ont tous obtenu plus de six points dans le classement. Théoriquement, ils occupent les cinquième, sixième et septième places du classement réalisé par la rédaction de LNH.com.

Comme la tradition le veut depuis quelques saisons, le Trophée James Norris sera probablement remis au défenseur qui a accumulé le plus de points. Dans ce sens, John Carlson devrait obtenir la faveur. Toutefois, la campagne de Roman Josi devrait lui mériter la reconnaissance du titre de meilleur défenseur cette saison. Avec une équipe de milieu de peloton, le défenseur suisse a vraiment été dominant lors des 69 parties disputées de l'équipe. Au-delà de l'attaque, son différentiel de +22 est parlant quand on considère que son équipe n'est pas reconnue pour inscrire un lot de buts.
CARL ARMONI
30 MAI 2020  (14H42)