photo

UNE CARTE CACHÉE DU PROCHAIN REPÊCHAGE?

Selon vous, à quel rang devrait être sélectionné un défenseur ayant marqué neuf buts et récolté 49 aides en 64 rencontres alors qu'il n'avait que 17 ans pour la majorité de l'année? Au maximum, nous devrions nous attendre à une sélection en deuxième ou troisième ronde du repêchage. Cependant, ce n'est pas le cas pour William Villeneuve si on se fie à la Centrale de recrutement de la LNH.

Le jeune défenseur québécois qui évoluait avec les Sea Dogs de St-John est listé au 99e rang des espoirs nord-américains de la liste finale de la Centrale de recrutement de la LNH pour le repêchage de 2020. C'est quand même un bond de neuf rangs comparé à son classement sur la liste précédente, où il figurait au 108e rang. À titre de comparatif, son coéquipier Jérémie Poirier, avec une récolte de 53 points en 64 parties cette saison, est listé au 18e rang de cette même liste.



Il est clair que son différentiel de -52 l'an dernier joue contre lui énormément. Cependant, il s'est très bien repris cette année en affichant seulement un différentiel à -5 au terme de sa saison régulière avec une équipe qui jouait sous la barre des 0,500. De plus, le jeune espoir, qui a fêté ses 18 ans seulement le 20 mars dernier, a terminé meilleur pointeur de son équipe et ce, même en étant défenseur.

Dan Marr, le directeur de la Centrale de recrutement de la LNH, explique le positionnement de Villeneuve :

« C’est clair que ses chiffres sont très bons, mais il s’agit plus d’une projection de sa carrière. Une chose qui le fait reculer dans les classements, c’est qu’on ne le voit pas comme un patineur élite. Ceci dit, il n’est pas encore totalement développé physiquement. L’autre élément, c’est à propos de sa constance qui n’est pas assez élevée de match en match pour pouvoir le placer plus haut », a résumé Marr.

Les experts s'entendent beaucoup sur le manque d'explosion au niveau de son coup de patin, le manque de puissance au niveau des tirs et le manque de force au niveau physique.

Malgré tout, William démontre énormément de confiance. Il se voit comme un vol au prochain repêchage de la LNH. Lorsque ce jour arrivera, il sera intéressant de voir à quel rang son nom sortira et si son nom tarde à sortir, il est possible que Marc Bergevin soit intéressé de repêcher dans sa cour pour rendre les partisans heureux!

Crédit : RDS.ca
ALEX DERY
8 JUILLET 2020  (17H38)