photo

UN ANCIEN JOUEUR DE LA LNH IRRITÉ PAR LES RÈGLES SUR LES TERRAINS DE GOLF

La vie semblait si simple dans un horizon qui ne nous semble pas si lointain. Le coronavirus (COVID-19) a chamboulé la vie de plusieurs milliards d'humains. Pendant que les Québécois se rendront sur les terrains de golf de la Belle Province en masse au cours des prochains jours, un ancien attaquant vedette de la Ligue nationale de hockey n'a pas apprécié sa première expérience avec les nouvelles règles en vigueur pour éviter la propagation du coronavirus.



Premier choix de l'encan amateur de 1990, Owen Nolan voulait uniquement aller jouer au golf avec son fils hier. Malheureusement, son fils a été forcé de marcher à côté de la voiturette de son père lors du parcours de 18 trous. Dans cette région, il est strictement interdit de se retrouver deux dans une voiturette de golf.


L'ancienne vedette des Nordiques de Québec a tourné la situation au ridicule sur son compte Twitter. Il n'a pas mâché ses mots quant à l'absurdité de la situation.

« Je suis parti jouer une partie de golf avec mon fils aujourd'hui et les directives prévoyaient seulement une personne par voiturette. Les employés m'ont dit que mon fils devait marcher en raison de la COVID-19. J'ai affirmé que nous vivions sur le même toit, que nous sommes venus dans la même voiture au terrain, mais nous ne pouvons pas se retrouver dans la même voiturette à l'extérieure. Je n'ai pas compris quelque chose? », a-t-il écrit.

Ce dernier semblait irrité de l'absurdité des mesures en place. Cette situation ne serait pas arrivée au Québec. Il existe deux raisons à cela. La première raison, c'est que les terrains n'étaient pas encore ouverts hier. La deuxième raison est meilleure.

Selon le protocole de réouverture des terrains de golf au Québec soumis par Golf Québec au gouvernement du Québec, il est permis pour deux personnes vivant sous le même toit de louer une voiturette de golf sans séparateur. Après tout, ils vivent sous le même toit.

En plus, il serait même possible pour deux inconnus de cohabiter dans la même voiturette de golf. Toutefois, les deux places dans la voiturette motorisée doivent être séparées par un matériel spécifique qui empêche toute contamination entre les deux individus.

Donc, nous avons un message pour Owen Nolan : reviens au Québec!
CARL ARMONI
20 MAI 2020  (9H07)