VIDÉOS        QUIZ        POOL HOCKEY              
VIDÉOS        QUIZ        POOL HOCKEY                 MEMBRE
photo

THOMAS BORDELAU MET FIN À LA RENCONTRE AVEC UN SUPERBE BUT EN PROLONGATION

Lors du dernier repêchage de la LNH, les Sharks de San Jose ont sélectionné le jeune Thomas Bordeleau comme 38e choix au total. Le fils de Sébastien Bordeleau joue depuis sa première saison dans la NCAA avec les Wolverines de l’Université du Michigan.

Les débuts du jeune qui a grandi à Terrebonne ont été bons, lui a connu un bon départ avec sa nouvelle équipe. À son premier match, il a marqué son premier but, et il a obtenu deux passes à sa deuxième sortie. La recrue de 18 ans avait donc trois points après deux rencontres, avant que ne survienne, ce soir, le troisième match...

Bordeleau s'est fortement illustré lors de sa troisième sortie avec les Wolverines ce vendredi soir. Ce dernier a marqué un but de toute beauté pour offrir une victoire de 2-1 à son équipe en prolongation. Même le commentateur a adoré ce magnifique but!


L'espoir des Sharks s’est moqué d’un joueur et du gardien des Badgers du Wisconsin alors qu’il restait seulement 27 secondes à écouler au cadran pour mettre un terme au match de façon spectaculaire.

Dans la défaite, l'espoir du Canadien, Cole Caufield, a toutefois amassé une mention d'aide sur le seul but des siens.



Après seulement deux parties, son entraîneur au Michigan, Mel Pearson, n'avait que de bons mots pour le jeune Bordeleau. Ce dernier a su profiter de la blessure de Johnny Beecher pour occuper un rôle plus important lors de la deuxième rencontre.

« Thomas provient d’une famille de hockey avec son père Sébastien et son grand-père Paulin. Ça saute aux yeux, a expliqué Pearson. Il a une grande intelligence du hockey, il a une belle approche. Il est comme un rat de laboratoire, il veut découvrir des choses et il aime être dans un environnement hockey. » - Mel Pearson, l’entraîneur en chef des Wolverines

Espérons pour lui qu'il saura continuer de la sorte tout au long de la saison et qu'il pourra atteindre son rêve de la LNH très prochainement, tout comme son père et son grand-père [Paulin] ont su précédemment le faire!

Crédit : TVA Sports
MATHIEU CHARBONNEAU
20 NOVEMBRE 2020  (23H44)