photo

SELON NICK FOLIGNO, LES BLUE JACKETS JOUERONT POUR GAGNER

Depuis que les résultats de la loterie de la Ligue nationale de hockey ont été dévoilés, plusieurs partisans de certaines équipes souhaitent voir leur formation favorite perdre. Cette mentalité s’explique par le fait qu’ils veulent obtenir une chance de sélectionner au premier rang au prochain repêchage.



Les organisations qui disputeront des rencontres lors de la ronde de qualification assurent cependant qu’elles feront leur possible afin de mettre la main sur la Coupe Stanley. Les Oilers d’Edmonton en font notamment partie (article ici).

Pour leur part, les Blue Jackets de Columbus se sentent confiants afin de remporter leur affrontement face aux Maple Leafs de Toronto. D’ailleurs, ils pourront compter sur le retour au jeu d’éléments importants. Les joueurs de la formation de l’Ohio ne pensent aucunement au premier choix de l’encan de 2020 selon le capitaine, Nick Foligno.

« Ce n'est pas une option pour moi. Nous jouons pour gagner la Coupe Stanley », a indiqué Foligno sur les ondes de la radio SiriusXM NHL Network.

« Je ne crois pas qu'un de nous joue pour l'obtention du premier choix. Je ne veux jamais être dans une position où mon équipe repêche au premier rang durant ma carrière. Si nous revenons, c'est pour gagner », a-t-il ajouté.

Rappelons que les formations éliminées à la ronde qualificative auront 12,5 % des chances d’obtenir le premier choix lors de la deuxième loterie prévue à la suite de ces rencontres. Si jamais le plan de relance de la LNH ne peut être mis sur pied, les Jackets seront du tirage au sort puisqu’ils font partie du groupe des huit organisations les moins bien classées.

Columbus a terminé la campagne avec une fiche de 33-22-15, les plaçant au neuvième rang au sein de l’Association de l’Est puisque les Islanders de New York avaient disputé moins de matchs. Pour la même raison, Toronto (36-25-9) a glissé au huitième échelon.

« C'est fou comment les choses se sont déroulées, mais j'ai les yeux rivés sur la Coupe Stanley, rien d'autre, a rapporté Foligno. Voici comment je me sens par rapport à notre équipe : avec le déroulement de notre saison, c'est une belle opportunité pour nous d'avoir tout le monde en santé et d'avoir la chance de faire une bonne route en séries. On n'a pas beaucoup de chances pour la Coupe Stanley, donc quand l'occasion se présente, on donne tout ce qu'on a », a expliqué l’ailier gauche.

Cette année, le joueur de 32 ans a inscrit dix filets et amassé 21 mentions d’assistance en 67 rencontres. De plus, il espère réussir à se rendre plus loin que la deuxième ronde éliminatoire, laquelle il n’a jamais été en mesure de remporter dans sa carrière.

Crédit : NHL.com
MAXIME GRONDIN
29 JUIN 2020  (14H45)