QUIZ        POOL                            
              
photo

SEATTLE POURRAIT PIGER BEAUCOUP AU QUÉBEC

19 jul 2021 à 20h07      MATHIEU BOUCHARD-RACINE
Vous l'aurez sans doute remarqué, le Kraken de Seattle est la grande vedette des médias sportifs qui nous entourent cette semaine et ce n'est pas terminé. La 32e équipe de la LNH choisira son propre alignement mercredi soir et plusieurs gros noms auront la possibilité de porter l'uniforme noir et turquoise l'an prochain.

Si on regarde chez les Québécois, ne nombreux talents d'ici auront la possibilité de rejoindre le club de l'Ouest. Plus précisément, sept hockeyeurs du Québec sont laissés sans protection par leurs équipes respectives et plusieurs d'entre eux présentent un fort potentiel pour voir leur nom prononcé par le club en pleine naissance.

Jonathan Drouin

En premier lieu à Montréal, l'attaquant Jonathan Drouin est une possibilité. Néanmoins, pour des raisons qui nous échappent encore, le numéro 92 n'est pas un cas certain pour l'an prochain et son contrat d'une valeur annuelle de 5,5 millions de dollars n'est peut-être pas si attirant. Malgré tout, l'ancien du Lightning demeure un joueur de hockey extraordinaire et son talent naturel pourrait attirer le Kraken avec l'assurance que Drouin est prêt à revenir.

Phillip Danault

Toujours à Montréal, Phillip Danault est l'autre genre d'attaquant pouvant attirer l'attention cette semaine. Il est vrai que le Victoriavillois est agent libre, mais l'organisation américaine pourrait être tentée de lui offrir un contrat avant de le sélectionner. Celui-ci est sans protection à Montréal et le Kraken a le bénéfice de discuter avec lui avant tout le monde, alors qui sait.

Alex Killorn et Yanni Gourde

Le Lightning possède lui aussi son lot de Québécois disponibles. Alex Killorn et Yanni Gourde passent au présentoir des Bolts au repêchage du Kraken. Ce sont deux choix qui pourraient effectivement tenter les cadets du circuit Bettman.

Mathieu Perreault

Les trois autres possibilités demeurent moins savoureuses que les précédentes. Mathieu Perreault est disponible à Winnipeg, mais son salaire de 4,5 millions est encore en vigueur et les statistiques qui suivent n'intéresseront peut-être pas le club de Ron Francis. Malgré tout, Perreault détient une belle expérience dans la ligue et son apport défensif ne peut certes pas nuire.

Derick Brassard

Brassard n'est plus l'ombre de lui-même depuis qu'il a été échangé des Rangers aux Sénateurs. Toutefois, il a connu une saison de 20 points en 53 matchs en Arizona et sa dernière année à un million de dollars pourrait encourager Francis à le choisir.

Samuel Blais

Il serait vraiment surprenant de voir Blais à Seattle, étant donné que son coéquipier Vladimir Tarasenko devrait être le joueur étoile du Kraken l'an prochain. En oubliant le Russe par contre, il aurait été un candidat de choix. Son contrat peu risquer, sa bague de la Coupe Stanley et ses 25 ans auraient pu attirer Francis et sa bande. C'est juste que Tarasenko est une occasion à ne pas laisser passer, donc en principe, Blais pourra jouer une autre année à Saint-Louis.
PRÉSENTEMENT EN FEU
photo
COREY PERRY EXPLIQUE POURQUOI IL A CHOISI TAMPA AU DÉTRIMENT DE MONTRÉAL
HABSETLNH
photo
LE CLAN EICHEL AJOUTE DE L'HUILE SUR LE FEU
HABSETLNH
photo
NOUVEAU CONTRAT POUR ARTTURI LEHKONEN
HABSETLNH
photo
MATHIEU PERREAULT RACONTE SA VISION DES CHOSES DE L'INCIDENT SCHEIFELE/EVANS
HABSETLNH
photo
ANTHONY DUCLAIR A CHANGÉ SON NUMÉRO ET AIDE CERTAINS FANS QUI POSSÈDENT L'ANCIEN CHANDAIL
HABSETLNH
image
ALEX OVECHKIN PRATIQUE LES ONE-TIMER DE SON JEUNE FILS 🤩
HABSETLNH
STATS LNH
HIER
7 JUILLET 2021 B P PTS
ROSS COLTON
1 - 1
RYAN MCDONAGH
- 1 1
DAVID SAVARD
- 1 1
JOSH ANDERSON
- - -
JOEL ARMIA
- - -
PAUL BYRON
- - -
COLE CAUFIELD
- - -
ERIK CERNAK
- - -
BEN CHIAROT
- - -
ANTHONY CIRELLI
- - -
  TOUS LES RÉSULTATS