photo

ROMANOV PRÉSENT EN SÉRIES FACE AUX PENGUINS? SON AGENT EST OPTIMISTE!

Le 8 mai dernier, les partisans du Canadien qui croient en l'avenir de l'équipe ont été heureux d'apprendre que près de deux ans après sa sélection, le jeune défenseur russe, Alexander Romanov, a enfin paraphé une entente avec le grand club, lui qui a passé les dernières campagnes dans la KHL.



En effet, faut-il rappeler que selon plusieurs observateurs, l'arrière gaucher de 20 ans pourrait bien occuper un rôle crucial dans la brigade défensive montréalaise d'ici quelques années. Or, il faut également savoir que le contrat liant Romanov et le CH n'a toujours pas été officialisé pour une raison bien précise.

C'est qu'au moment de l'annonce, aucun scénario de reprise des activités n'avait été soumis par la LNH, donc si le natif de Moskva avait signé son nom au bas d'une entente commençant au début de la saison 2020-21, il n'aurait pas été en mesure de prendre part à la reprise de la saison 2019-20.

Maintenant qu'on sait que le Canadien participera aux séries, l'apport de Romanov pourrait être bénéfique pour la brigade défensive de Claude Julien qui, nous le savons tous, est loin d'être une puissance dans le circuit Bettman. Néanmoins, quelques détails doivent être éclaircis avec la LNH avant que le CH puisse bel et bien compter sur les services du choix de deuxième tour en 2018 dans son alignement pour la reprise des activités.

Si pour l'instant, nous sommes dans le néant afin de savoir si le plus récent médaillé d'argent au Mondial Junior pourra entamer sa carrière dans la LNH cet été, son agent, Dan Milstein, se fait assez confiant quant aux chances de voir son protégé enfiler l'uniforme bleu-blanc-rouge lors de la période estivale :


Effectivement, le jeune Gavrikov, qui est aussi un défenseur, s'est également joint aux Blue Jackets de Columbus pour une durée de deux parties l'an dernier pendant le parcours éliminatoire rempli de surprise de la formation de l'Ohio après que son contrat dans la KHL soit tombé à échéance. Milstein est donc d'avis que la situation d'Alexander Romanov est similaire à celle de l'arrière des Jackets, ce qui rend donc l'agent optimiste.

D'ailleurs, Guillaume Lefrançois a éclairci la situation en répondant aux interrogations de deux abonnés à son compte Twitter :



Bref, on doit donc comprendre que le processus de reprise des activités doit bel et bien s'entamer avant que le circuit Bettman ne puisse autoriser les ententes « en cours de saison », mais que si tel est le cas, aucun argument de taille ne serait valable pour refuser le début de ces contrats, du moins aux yeux des divers agents.

Tout compte fait, à la lumière de plusieurs de ces faits, Alexander Romanov pourrait bel et bien venir prêter main forte au Canadien face aux Penguins de Pittsburgh, ce qui pourrait donner tout un bagage d'expérience pour le jeune homme pour qui le reste de la carrière dans la LNH est très prometteur. Toutefois, plusieurs détails restent à confirmer avant de crier victoire...
CHARLES-ANTOINE NICOL
28 MAI 2020  (10H28)