VIDÉOS        QUIZ        POOL                     
                   

QUELS CHANGEMENTS SERAIENT BÉNÉFIQUES À LA FORMATION?

24 fév 2021 à 23h31      MATHIEU BOUCHARD-RACINE
Mercredi dernier, la grosse nouvelle, ce n'était pas le nouveau ministère de la Lutte contre le racisme qui était en vedette. Ce n'était pas non plus le retour de Laurent Ciman dans l'organisation du Club de foot de Montréal, c'est plutôt le congédiement de Claude Julien qui a fait vibrer nos téléphones et qui a retenu l'attention. Une grosse nouvelle qui n'a pas pour autant pris par surprise.

Lorsque l'on a une bonne formation comme celle du Tricolore cette année et que l'on n'arrive pas à vaincre les Sénateurs d'Ottawa, il doit y avoir des changements et Claude Julien y a malheureusement goûté. Maintenant que Dominique Ducharme a le contrôle du volant avec une certaine carte blanche pour changer les choses, il faut s'attendre à ce que l'alignement soit différent pour le match numéro un contre les Jets de Winnipeg.

Heureusement pour le nouvel entraîneur par intérim, la profondeur et la force de frappe de ses troupes pourront lui permettre bien des possibilités pour ainsi combler les attentes remplies en début de saison. Maintenant, il est à se demander quels genres d'ajustement il pourrait faire.

Il est évident que des joueurs comme Phillip Danault, Ben Chiarot et Paul Byron déçoivent. Le centre québécois n'a toujours aucun but, le numéro 8 est au premier rang de l'équipe pour les minutes de pénalité et Byron a été laissé de côté récemment en raison de ses quatre petits points en 17 matchs.

Quels changements pourraient être apportés? Encore une fois, les possibilités sont nombreuses. Notamment, on peut parler de Danault, deuxième centre le plus utilisé, qui évolue en ce moment avec Tyler Toffoli et Brendan Gallagher, est-ce vraiment mérité pour lui de jouer avec des attaquants de leur trempe considérant sa difficulté à produire?

Il est vrai que Jesperi Kotkaniemi a autant de points que le numéro 24, mais il joue également avec de moins bons ailiers depuis le début de la campagne et tarde à avoir une vraie chance de passer à un autre niveau. D'autant plus que Danault a connu de bons moments avec Tomas Tatar, ces dernières années, il serait logique qu'ils se rejoignent sur une troisième unité offensive.

En défense, il y a un problème assez important. Ce n'est pas normal que le CH accorde cinq buts aux Sénateurs d'Ottawa et que le top-4 en défense n'ait pas changé d'un poil. Il est certain que le duo Edmundson-Petry est assez intéressant. Petry produit à un rythme incroyable, pendant que Joel Edmundson est au premier rang de la LNH au niveau des différentiels. Effectivement, cette combinaison n'a pas à être brisée pour le moment.

C'est plutôt de l'autre paire que l'on doit se préoccuper. Ben Chiarot et Shea Weber sont les défenseurs du club avec le pire différentiel et il est évident que les deux colosses sont beaucoup trop lents pour ralentir les McDavid, Draisaitl et Matthews. L'an dernier, ces partenaires évoluaient ensemble et c'était probablement par défaut. Il était clair que l'on préférait le numéro 8 à Brett Kulak et Victor Mete pour épauler le capitaine.

Mais maintenant, Edmundson n'est pas le seul nouveau visage en défense. Alexander Romanov, sans doute l'espoir le plus prometteur de l'organisation à la ligne bleue, ne peut produire mieux que quatre points en 17 matchs, car il doit se contenter depuis le début de partager la patinoire avec Kulak ou Mete en alternance.

Avec le leadership de Weber et son efficacité incroyable défensivement, il serait le partenaire idéal pour celui que l'on voit comme le prochain Andrei Markov. Ce serait également une bonne chose pour le numéro 6, car il aurait à ses côtés un défenseur nettement plus rapide au sens offensif plus développé.

En bref, si Dominique Ducharme lisait cet article et appliquait ces changements à la lettre, voici à quoi pourraient ressembler les trios et les duos :

Attaque :


Jonathan Drouin - Nick Suzuki - Josh Anderson

Tyler Toffoli - Jesperi Kotkaniemi - Brendan Gallagher

Tomas Tatar - Phillip Danault - Joel Armia

Paul Byron / Artturi Lehkonen - Jake Evans - Corey Perry

Défense :

Alexander Romanov - Shea Weber

Joel Edmundson - Jeff Petry

Ben Chiarot - Brett Kulak / Victor Mete

Évidemment, la créativité de Ducharme peut être plus audacieuse. D'autant plus que l'alignement risque d'être complètement différent de celui-ci. Il sera intéressant de voir quels changements seront apportés contre les Jets et Pierre-Luc Dubois. Surtout, il sera d'autant plus primordial que le changement d'entraîneur fasse une différence rapidement.

Crédit : RDS
PRÉSENTEMENT EN FEU
photo
LINFORMATEUR.CA
VOICI LE BILAN DU MARDI 18 MAI
image
HABSETLNH.COM
BOBBY MCMANN DÉJOUE CAREY PRICE D'UN TIR PARFAIT DANS LA LUCARNE
image
HABSETLNH.COM
QUAND CAREY PRICE DÉCIDE DE RESTER SUR LA GLACE
photo
HABSETLNH.COM
UN AUTRE JOURNALISTE, DU GLOBE AND MAIL CETTE FOIS, ENVOIE SIDNEY CROSBY À MONTRÉAL
image
HABSETLNH.COM
MARC BERGEVIN RÉCIDIVE AVEC SON BBQ WEBER 😅
photo
HABSETLNH.COM
LES HURRICANES GAGNENT LEUR PREMIER MATCH DEVANT LA PLUS GRANDE FOULE DE LA SAISON DE LA LNH
STATS LNH
HIER
17 MAI 2021 B P PTS
NATHAN MACKINNON
2 1 3
GABRIEL LANDESKOG
1 2 3
GARNET HATHAWAY
2 - 2
JORDAN STAAL
2 - 2
MATTHEW GRZELCYK
- 2 2
DMITRY ORLOV
- 2 2
BRETT PESCE
- 2 2
MIKKO RANTANEN
- 2 2
PATRICE BERGERON
1 - 1
JAKE DEBRUSK
1 - 1
  TOUS LES RÉSULTATS