photo

QUE S’EST-IL PASSÉ LE 27 MAI?

1975

Grâce à une victoire de 2-0 lors du match numéro 6 de la finale face aux Sabres de Buffalo, les Flyers de Philadelphie remportent la Coupe Stanley pour une deuxième fois consécutive.

Bernard Parent et ses 32 arrêts ont permis aux siens de l’emporter sans concéder un seul but. Avec de telles performances, il mérite le trophée Conn Smythe, remis au joueur le plus utile des séries éliminatoires, pour une deuxième saison de suite. C’est aussi la première fois de l’histoire qu’un joueur gagne cet honneur deux fois en deux campagnes d’affilées.

1993

La Merveille, Wayne Gretzky, après avoir été blanchi par les Maple Leafs pendant tout le temps réglementaire du sixième affrontement de la finale de l’Association de l’Ouest, trouve finalement le fond du filet en prolongation et fait en sorte que les partisans des Kings de Los Angeles gardent espoir de voir leur équipe atteindre la finale de la Coupe Stanley pour la première fois de leur histoire. À 1:41 de la prolongation, il accepte la passe de Luc Robitaille et décoche un lancer qui déjoue le gardien étoile des Leafs, Félix Potvin.

2004

Brad Richards donne la victoire au Lightning de Tampa Bay face aux Flames de Calgary en marquant son sixième but vainqueur des séries éliminatoires de 2004. Grâce à ce but, il égale le record pour le plus grand nombre de buts vainqueurs en une seule année en séries éliminatoires. Ce but permet au Lightning de créer l’égalité dans la série finale avant de s’envoler à Calgary pour le match numéro trois.

2006

Les Oilers d’Edmonton battent les Mighty Ducks d’Anaheim lors du sixième match de la finale de l’Association de l’Ouest par la marque de 2-1. Avec cette victoire, Edmonton est maintenant la première équipe de l’histoire à se rendre en finale après avoir terminé la saison au huitième rang de son association.

2014

Rene Bourque inscrit un tour du chapeau lors du match numéro cinq de la finale de l’Association de l’Est alors que les Canadiens font face à l’élimination contre les Rangers de New York. C’est la première fois depuis Maurice Richard, en 1945, qu’un joueur du Tricolore marque trois buts dans un seul match de séries éliminatoires. Le CH évite donc l’élimination grâce à un gain de 7-4.
JEREMIE LUSSIER
27 MAI 2020  (7H11)