photo

OFFRE HOSTILE : TROIS CANDIDATS POSSIBLES POUR LE CH (DEUXIÈME PARTIE)

Il y a deux jours, je vous présentais Pierre-Luc Dubois, un candidat potentiel si Marc Bergevin souhaite retenter sa chance avec une offre hostile cet été. Rappelons que le premier juillet dernier, le directeur général du CH avait pris le monde du hockey par surprise en offrant à Sebastian Aho un contrat de cinq ans et 8,454 millions, qui a été égalé dans les jours suivants par les Hurricanes.



Aujourd'hui, je vous présente un deuxième joueur qui pourrait tenter le CH. Il s'agit de Mikhail Sergachev, du Lightning de Tampa Bay, un visage familier pour les partisans du CH. En effet, il a joué quatre matchs avec le CH avant de prendre la direction de la Floride en échange de Jonathan Drouin.

Depuis ses débuts avec le Lightning, il a amassé 96 points en 223 matchs de saison réguière. Il s'est peu à peu affirmé comme un pilier en avantage numérique. Il possède un gabarit plus qu'intéressant à six pieds deux pouces et 217 livres.

Tout comme avec Dubois, Sportlogiq a fourni des statistiques avancées intéressantes à son sujet.

image

Avant tout, il faut préciser que les statistiques que vous voyez dans l'image ci-haut concernent la moyenne de temps par match et que la recherche concerne tous les défenseurs de la LNH. De plus, il faut regarder le temps de jeu par match de Sergachev pour relativiser les choses. À égalité numérique, il est le défenseur à gauche le moins utilisé par Jon Cooper, mais il joue en moyenne 1 minute 53 secondes par match en avantage numérique, derrière Victor Hedman et devant Ryan McDonagh. Cela veut donc dire que le défenseur russe n'affronte pas les meilleurs éléments adverses à chaque fois qu'il saute sur la patinoire.

Maintenant, analysons ensemble les données fournies par Sportlogiq. Considérant le fait qu'une équipe utilise au minimum six défenseurs par match, il y a un minimum de 186 défenseurs qui ont été classés. Donc, de retrouver Mikhail Sergachev dans le top 45 dans toutes les catégories montre qu'il est un bon défenseur dans la LNH. Cependant, il n'arrive pas à percer le top 30 dans aucune catégorie.

Le 33e rang qu'il occupe au niveau des sorties de zone et des passes complétées dans l'enclave sont deux éléments qui pourraient sans doute intéresser le CH. Cela révèle qu'il peut faire des belles transitions et bien sortir de la zone défensive, et comme Dubois, compléter des passes dans une zone où la majorité des buts se marquent de nos jours dans la LNH.

Est-ce que je crois que Sergachev peut s'avérer le candidat pour jouer à la gauche de Shea Weber? Non, du moins pas pour l'instant si je me fie aux statistiques. En effet, le fait qu'il soit le moins utilisé à gauche de la défensive du Lightning et qu'il n'arrive pas à obtenir un meilleur rang dans les chiffres me fait penser cela. Est-ce qu'il peut devenir ce fameux joueur recherché? Peut-être. Il est encore jeune et peut progresser davantage, surtout avec des bons entraîneurs et des bons vétérans pour l'encadrer.

Ce qui est intéressant pour Marc Bergevin, c'est que le Lightning de Tampa Bay est serré sous le plafond salarial et que le contrat du gardien partant Andrei Vasilevskiy va passer de 3,5 à 9,5 millions en 2020-2021. L'équipe doit également s'entendre sur une entente avec Anthony Cirelli, qui va demander un bon salaire.

Comme le mentionne Billy Bertrand, de Sportlogiq, « une offre d’environ 4 millions $ par année à Sergachev ne coûterait qu’un choix de 2e tour comme compensation au Tricolore et pourrait causer des problèmes au Lightning. ». J'ajoute qu'entre 4,2 milions et 6.3 millions par saison, le CH n'aurait qu'à céder un joueur de 1ère et de 3e ronde à l'équipe floridienne.

N'y aurait-il pas une belle opportunité là pour le directeur général du CH? La balle est dans son camp...

Crédit : RDS, Fox Sports
PABLO HERRERA
18 MAI 2020  (15H08)