photo

OFFRE HOSTILE : TROIS CANDIDATS POSSIBLES POUR LE CH (DERNIÈRE PARTIE)

Dans les derniers jours, nous avons mis de l’avant deux candidats potentiels si Marc Bergevin désirait déposer une offre hostile. Mikhail Sergachev et Pierre-Luc Dubois sont deux cibles intéressantes, tout autant que la troisième, Mathew Barzal.



Les partisans montréalais ont fait connaissance avec lui au Championnat mondial de hockey junior présenté en partie au Centre Bell. Portant les couleurs du Canada, il a accumulé, durant ce tournoi, 8 points en sept rencontres. Le 16e choix au total en 2015 a connu une première saison incroyable avec les Islanders de New York. En 82 matchs, il a cumulé 85 points, ce qui lui a permis de mettre la main sur le trophée Calder. Il a connu une saison 2018-2019 un peu plus difficile alors qu’il a récolté 62 points. Cependant, il se dirigeait vers une saison de 72 points, cette année, avant l'interruption des activités en raison de la COVID-19.

En mettant la main sur lui, les Canadiens auraient un joueur extrêment rapide et qui possède un talent naturel de passeur. Il n'a jamais dépassé le cap des 22 buts en une saison régulière, mais il a réussi une saison de 63 mentions d'assistance. Il terminera son contrat d'entrée dans la LNH qui amputait 863 000 $ de la masse salariale de l'équipe new-yorkaise. Barzal aura assurément un contrat à long terme et commandera un salaire à gros chiffres.

Des questions demeurent... Est-ce que Barzal veut venir à Montréal? Est-ce réaliste de croire que les Islanders laisseront filer l’un, sinon leur meilleur attaquant? Seul l'avenir nous le dira, mais il sera intéressant de suivre l’évolution de son dossier. S'il a de la difficulté à s'entendre sur les modalités de son prochain contrat, fera-t-il comme Mitch Marner et Patrick Laine en boudant l'équipe pendant un certain temps?

Si Marc Bergevin tente sa chance dans son cas, les chiffres devront être élevés et, par conséquent, le nombre de choix au repêchage aussi. Tel que mentionné dans les précédents articles, le CH est dans une position relativement bonne au niveau de la masse salariale et il a fait le plein de choix au repêchage pendant ces trois dernières années.

À suivre...

Crédits : Cap Friendly, Hockey DB
PABLO HERRERA
19 MAI 2020  (20H33)