photo

MATT DUMBA SUR SON DÉPART AU MINNESOTA?

Hier, le Wild du Minnesota a mis sous contrat le défenseur Jonas Brodin. Le contrat est d'une durée de sept ans et va rapporter à Brodin 42 millions de dollars. Cette signature ne semble pas être une très bonne nouvelle pour Matt Dumba. Pourquoi? Parce que, malgré le fait que la défensive du Wild ait accordé près de trois buts par match cette saison, plusieurs gros noms se retrouvent à la ligne bleue. Ryan Suter, Jonas Brodin, Jared Spurgeon et Brad Hunt sont tous des défenseurs qui font le travail.

C'est au niveau de l'attaque que c'est un peu plus difficile. Avec des joueurs comme Zach Parise qui vieillissent, le Wild aurait besoin d'un attaquant de puissance. C'est là que Matt Dumba pourra être un atout important dans une transaction majeure.

En plus de cela, parmi le top 4 du Wild, soit Dumba, Suter, Spurgeon et Brodin, Dumba est le seul joueur n'ayant pas une clause de non-échange. Donc si le Wild voulait se départir d'un bon défenseur pour faire l’acquisition d'un attaquant top 6, échanger l'homme de 26 ans ne serait pas une si mauvaise idée finalement, ne trouvez-vous pas?

Vous croyez que nous avons terminé? Détrompez-vous, car selon Michael Russo de The Athletic, Suter, Spurgeon et Brodin vont tous les trois devoir être protégés par l'équipe en vue du repêchage d'expansion du Kraken de Seattle. Si le Minnesota décide de garder Dumba, trois situations s'opposent à eux:



1. Si l'équipe veut protéger à tout prix Dumba, elle va devoir protéger huit joueurs au lieu de sept attaquants et trois défenseurs;

2. Le Wild peut faire un échange avec Seattle et en retour l'équipe promet au Minnesota qu'elle ne repêchera pas Dumba (cette situation a été constatée avec les Golden Knights lors de leur repêchage d'expansion en 2018);

3. Le directeur général de l'équipe, Bill Guerin, va prendre le risque de ne pas protéger Dumba.

Crédit: Sportsnet
RAPHAEL SIMARD
16 SEPTEMBRE 2020  (17H54)