photo

MARC BERGEVIN A-T-IL AGI TROP TÔT?

Deux transactions se sont conclues chez le Canadien depuis son élimination en première ronde. Inutile de les renommer, Jake Allen et Joel Edmundson ont eu leur dose d'attention dans les dernières semaines. Les transactions se multiplient de plus en plus dans la LNH et ni le repêchage ni l'ouverture du marché des joueurs autonomes n'ont encore eu lieu.

On est d'ailleurs encore à près d'un mois avant que de tels événements aient lieu. Il faut dire que les besoins qu'a déjà comblés Bergevin auraient bien pu être réglés au début du mois d'octobre, grâce aux agents libres. Il est connu que le DG du CH n'est pas le plus actif durant cette journée, habituellement programmée le 1er juillet. Toutefois, en termes de gardiens de qualité pouvant épauler Carey Price, les possibilités étaient nombreuses.

En effet, le gardien Anton Khudobin est actuellement une vedette à Dallas et n'a aucun contrat jusqu'ici avec les Stars. Il est certain, toutefois, que l'Européen voudra un rôle plus important que celui de back up de Price. Ainsi, la candidature de Thomas Greiss aurait très bien pu être intéressante. Les cerbères Jacob Markstrom, Craig Anderson, Corey Crawford et Jimmy Howard, notamment, pouvaient très bien aider le CH eux aussi et auraient pu être considérés. Bref, il est questionnable de savoir si Marc Bergevin avait pu attendre avant de s'offrir un second gardien à 4,5 millions de dollars.

Il est certain que le but n'était pas de revivre la même erreur qu'en juillet 2019 avec la signature du vétéran Keith Kinkaid. Il est certain d'autant plus que l'essentiel était de trouver du renfort permettant à notre cher portier élite de se reposer, ne serait-ce qu'un match par semaine. Est-ce que Jake Allen sera en mesure de le faire? Sans doute, mais on ne saura jamais avec certitude si le Tricolore avait pu prendre le temps de se magasiner le meilleur joueur pour ce poste plus important qu'à l'apparence.



Malgré le gros montant offert au gardien choisi, Jake Allen, son contrat n'est valide que pour une autre année, donc le risque à long terme est inexistant. Toutefois, s'il venait qu'à vivre une mauvaise saison sous l'uniforme bleu-blanc-rouge, ce sera une autre année de misère pour le Canadien de Montréal. Avec un Carey Price en santé, tout est possible, mais avec un papa Price épuisé, la saison sera certainement écourtée. C'est pourquoi prendre plus de temps pour trouver ce genre de joueur aurait été plus prudent.

Ce serait plus prudent, mais pas forcément plus gagnant. Il est à espérer que Marc Bergevin a vu juste et que la bague de la Coupe Stanley de Jake Allen voudra dire quelque chose. Il est à espérer que la lune de miel sur son arrivée dure toute la saison et pas seulement au moment de son acquisition.

Crédit: TSLH
MATHIEU BOUCHARD-RACINE
20 SEPTEMBRE 2020  (21H44)
promo
QUIZ SUR HABS&LNH
image
Quel produit naturel aide au sommeil?
ADRÉNALINE
LIQUIDIUM
MÉLATONINE
MALTODEXTRINE